Votations fédérales: La publication des primes maladies 2015 sera sensible
Actualisé

Votations fédéralesLa publication des primes maladies 2015 sera sensible

Cette année, la date de publication sera particulièrement sensible, car le peuple devra se prononcer quasi simultanément sur la caisse unique.

Chaque année, les Suisses apprennent fin septembre-début octobre le montant de leur prime d'assurance maladie qu'ils devront payer au 1er janvier suivant. La votation sur l'initiative populaire lancée par la gauche a été fixée au 28 septembre, a annoncé mercredi dernier le Conseil fédéral.

Le texte «pour une caisse publique d'assurance maladie» prévoit la création d'une institution nationale avec des agences cantonales. Les assureurs privés ne resteraient actifs que dans le secteur des assurances complémentaires.

Pour le directeur vaudois de la santé Pierre-Yves Maillard, les primes 2015 devraient être annoncées avant le dimanche de votation. «Ces dernières années, elles ont toujours été publiées avant le 28 septembre. Ce serait un mauvais signal si cette année on changeait la donne», souligne le conseiller d'Etat socialiste.

Dans l'intérêt de la Confédération

Le Département fédéral de l'intérieur (DFI), en charge de la santé, pourrait être soupçonné de vouloir cacher le développement des coûts aux citoyens, avertit le Vaudois. «La Confédération a tout intérêt à être transparente», ajoute-t-il.

Pierre-Yves Maillard aurait préféré une votation en novembre car à ce moment, chaque assuré aurait exactement su à quoi s'en tenir pour l'année suivante. «Le montant des primes individuelles diffère souvent beaucoup de la hausse moyenne qui est annoncée. C'est précisément le problème du système actuel», relève le ministre vaudois.

L'an dernier, il avait critiqué l'augmentation des primes, estimant qu'elle aurait vraisemblablement été plus élevée si la votation sur la caisse publique n'était pas dans l'air. La hausse moyenne pour 2014 avait été de 2,2%.

Date connue en septembre

La publication des primes est prévue entre fin septembre et début octobre, a annoncé Markus Binder, porte-parole du DFI. La date exacte sera communiquée à temps en septembre.

La date dépendra du temps que mettra l'Office fédéral de la santé publique pour examiner les primes des caisses maladie de 2015. Les assureurs ont jusqu'à fin juillet pour remettre leurs chiffres à l'office.

Disjoindre les thèmes, selon Santésuisse

Les caisses préféreraient elles la publication des primes après la votation, a indiqué le porte-parole de la faîtière des assureurs santésuisse, Paul Rhyn. Les deux thèmes ne devraient pas être mélangés aux yeux de l'organisation. Santésuisse rejette comme le Conseil fédéral et le Parlement l'initiative sur la caisse publique.

Selon l'expert en politique de la santé, Heinz Locher, l'annonce des primes avant le scrutin constituera un désavantage pour les opposants, indépendamment de la question de l'ampleur de la hausse. Les gens auront leur police d'assurance en tête et les assureurs devront faire plus d'efforts en matière de communication.

«Rattrapage sans doute nécessaire»

Santésuisse s'attend à des primes en hausse pour 2015. Selon les évaluations des caisses, celles de cette année sont probablement trop basses par rapport à l'augmentation des coûts. «Il y a vraisemblablement un besoin de rattrapage». Les coûts de la santé ont continué à augmenter, notamment dans les hôpitaux.

Heinz Locher prévoit aussi des primes maladie à la hausse en raison de l'évolution des coûts hospitaliers. (ats)

Ton opinion