Lucerne: La RC auto ne paie pas pour une casse en famille
Actualisé

LucerneLa RC auto ne paie pas pour une casse en famille

Une mère a démoli l'auto de son fils. L'assurance refuse de couvrir le cas à cause de la clause de parenté.

par
tab/jbm
Les frais de carrosserie seront à la charge de la conductrice.

Les frais de carrosserie seront à la charge de la conductrice.

L'histoire commence lorsqu'une maman conduit son fiston au garage pour qu'il prenne livraison de sa nouvelle voiture. Au retour, patatras! Au volant de sa voiture, la mère emboutit le nouveau bolide de son rejeton. Par chance, personne n'est blessé mais les dégâts sont estimés à quelque 7000 francs, rapporte l'émission «Espresso» de la chaîne alémanique SRF.

Accident pas couvert

La Lucernoise maladroite contacte alors son assurance et raconte sa mésaventure. Douche froide: la Zurich refuse de lui verser quoi que ce soit, car la voiture défoncée appartient à son fils.

Une décision justifiée par la clause de parenté qui figure dans les conditions générales de l'assurance: les dommages entre membres d'une famille ne sont pas pris en compte. Renseignements pris par l'émission alémanique, seule la Vaudoise n'applique pas cette clause. Si le garçon avait été blessé, c'est l'assurance accidents qui aurait marché.

Un bouquet de fleur en cadeau

La mère a rappelé à la Zurich qu'elle était une cliente fidèle. Si l'assureur s'est dit désolé de ce qu'il lui arrivait, il n'a toutefois pas donné suite, mais s'est fendu d'un bouquet de fleurs comme lot de consolation.

Un expert en assurances indique que cette clause particulière existe depuis 80 ans. Et rappelle que les associations de défense de consommateurs n'ont pas encore entrepris grand-chose pour la modifier. Ce genre de situation n'est pas rare, confie un autre spécialiste, qui ajoute que les cas sont même en hausse.

Ton opinion