Etats-Unis: La réalité augmentée fait son entrée au musée
Actualisé

Etats-UnisLa réalité augmentée fait son entrée au musée

Visualiser sur le mobile la momie qui se cache dans un sarcophage: c'est ce que les visiteurs d'un musée de Detroit peuvent à présent faire grâce à la technologie Tango de Google.

par
man

En partenariat avec la plateforme GuidiGO et Google, le Detroit Institute of Arts, l'un des plus grands musées des Etats-Unis, propose une expérience innovante à ses visiteurs. Elle est rendue possible grâce à Tango, la technologie de Google de détection et de cartographie de l'environnement en 3D, ainsi que de réalité augmentée.

Equipés d'un smartphone Lenovo Phab 2 Pro, premier appareil embarquant ce système, les personnes peuvent visualiser des informations supplémentaires sur les objets exposés. Il est par exemple possible de révéler ce qui se cache à l'intérieur d'un sarcophage, dans la partie du musée consacrée à l'Egypte ancienne. Baptisée Lumin, l'app affiche ainsi en surimpression des images captées par la caméra du mobile, la momie qui y repose.

Elle permet aussi de visualiser directement sur le smartphone en prêt d'autres architectures de l'antiquité en grandeur nature.

Il est également possible de redécouvrir les couleurs originelles dont elles étaient affublées, comme dans le cas de bas-reliefs de Mésopotamie, explique Google sur son blog.

A noter que d'autres produits intégrant la technologie Tango sortiront bientôt sur le marché. C'est le cas de l'Asus ZenFone AR, un smartphone doté d'un écran Super AMOLED de 5,7 pouces avec une définition QHD (1440p). Présenté la semaine dernière au salon de l'électronique CES de Las Vegas, il a la particularité d'être aussi compatible avec la plateforme de réalité virtuelle Daydream de Google.

Avec le lancement de nouveaux terminaux et son adoption par d'autres instituts à travers le monde, la technologie Tango et les applications qu'elle propose devrait progressivement se démocratiser.

Ton opinion