Médias numériques: La réalité virtuelle pour sensibiliser les parents
Actualisé

Médias numériquesLa réalité virtuelle pour sensibiliser les parents

L'OFAS a lancé une série de vidéos destinées aux parents pour se plonger dans l'univers de leurs enfants.

Se mettre à la place de l'enfant pour connaître ses applications préférées, les contenus violents ou pornographiques auxquels il peut être confronté ou le cyberharcèlement: la Confédération a choisi la réalité virtuelle pour sensibiliser les parents.

Les deux premiers clips vidéo de prévention sur les médias numériques ont été lancés jeudi, a indiqué la plateforme Jeunesse et médias de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS). Ils sont destinés aux parents ou grands-parents d'enfants de 7 à 12 ans.

Le cyberharcèlement:

Les réseaux sociaux:

Aquaparc VR Atlantis

«20 minutes» s'est mouillé pour tester la nouvelle attraction d'Aquaparc présentée comme «une première mondiale»: descendre un toboggan avec un casque de réalité virtuelle.

L'originalité de cette série qui comptera six vidéos au total réside dans la technique de réalité virtuelle utilisée pour la première fois pour ce type de campagne. Celle-ci permet à l'adulte de se plonger dans l'univers numérique de l'enfant et de vivre une véritable expérience à travers ses yeux.

Ils pourront ainsi ressentir les émotions que les jeunes peuvent vivre sur leur tablette, portable ou console de jeu, indique l'OFAS. Dans les vidéos abordant le cyberharcèlement, les contenus violents et pornographiques ou l'usage excessif de jeux vidéo, c'est Amare, 7 ans, Léa, 10 ans et Paul, 12 ans, qui guident le spectateur dans l'histoire.

Informatif

Les vidéos apportent aussi une foule d'informations sur les réseaux sociaux, les règles d'usage à poser ou encore les manipulations de la réalité. Les six thématiques et messages ont été élaborés avec le concours d'Action Innocence, Elternplanet, zischtig.ch et elternet.ch.

La réalité virtuelle, utilisée déjà dans plusieurs domaines comme le marketing, n'est pas sans risque pour les enfants. Elle peut amplifier les peurs ou provoquer une perte d'orientation dans la réalité. L'OFAS appelle donc à la prudence. Mais la vidéo à 360 degrés devrait faciliter le dialogue parents-enfants tout en démythifiant l'accès aux nouvelles technologies.

Démonstration à Palexpo

Les vidéos sont accessibles sur smartphones ou ordinateurs. Elles sont également disponibles sur le canal YouTube ou le site Internet de la plateforme Jeunes et médias.

La plateforme Jeunes et médias a présenté ses deux premières productions au public dans le cadre de la manifestation «Royaume du Web» qui s'est tenue les 6 et 7 mai à Genève-Palexpo. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion