Salle de spectacles de Fribourg: La recherche de fonds privés commence bien

Actualisé

Salle de spectacles de FribourgLa recherche de fonds privés commence bien

La recherche de fonds privés en faveur de la future salle de spectacles de Fribourg est fructueuse: pas moins de 3,6 millions de francs ont été promis ou reçus.

L'action se poursuit en mettant en vente les 678 fauteuils de la salle pour 700 la pièce.

«Il s'agit évidemment d'une vente virtuelle», a rassuré mardi devant la presse le président du comité de recherche de fonds privés et conseiller aux Etats Urs Schwaller (PDC/FR). En plus de ce parrainage au symbole fort, les acquéreurs verront aposer leur nom sur le mur des donateurs de la salle de spectacles.

Lors de la votation sur le crédit de construction de la salle en 2006, l'exécutif de la ville avait tablé avec prudence sur un sponsoring privé de 700'000 francs, a rappelé la responsable des finances municipales Madeleine Genoud-Page. Le comité a fait 5 fois mieux.

Ont répondu à son appel la Banque cantonale de Fribourg et le Groupe E avec un demi-million chacun. Ainsi que le Casino Barrière, à Granges-Paccot (FR), avec 2,5 millions de francs par l'entremise du fonds culturel qu'il alimente. Plus de 110'000 francs ont été promis par des sociétés dont le nom sera prochainement dévoilé ainsi que des dons anonymes.

A la recherche d'un nom

Afin de permettre à la population d'encore mieux s'approprier cette nouvelle infrastructure culturelle, les responsables du projet ont décidé de lancer cet été un concours public pour choisir le nom de la salle de spectacle. Une entreprise de communication gérera l'entreprise. La précédente tentative, lancée en mars 2006, peu avant la votation populaire, s'était enlisée et plus personne n'en a jamais entendu parler.

Indexés au 1er avril 2007, les coûts de la construction s'élèvent à 39,5 millions. Les délais du chantier sont tenus, a précisé Mme Genoud-Page. L'inauguration est attendue pour l'automne 2011.

(ats)

Ton opinion