Berne: La récolte de fonds pour leur club était un leurre
Actualisé

BerneLa récolte de fonds pour leur club était un leurre

Des petits malotrus s'en sont mis plein les poches en faisant du porte-à-porte, prétextant récolter des fonds pour le FC Köniz.

par
dri
Le club du FC Köniz a posté une mise en garde sur Facebook vendredi.

Le club du FC Köniz a posté une mise en garde sur Facebook vendredi.

Keystone/Peter Klaunzer

Des petits malins ont trouvé une bonne combine pour se faire un peu d'argent de poche. Prétendant récolter des fonds pour leur club de foot, plusieurs enfants ont fait du porte-à-porte dans la région de Köniz (BE), extorquant ainsi d'honnêtes habitants.

La magouille est arrivée aux oreilles du FC Köniz, qui a expliqué n'avoir ni mené une campagne de fonds ni encaissé de prétendus dons. «Nous avons reçu un e-mail d'une femme qui vit à Berne. Elle était étonnée qu'on vienne frapper à sa porte pour lui demander de soutenir le club de Köniz», a relaté le porte-parole du club Daniel Rodriguez à la Berner Zeitung. D'autres demandes similaires n'ont pas tardé à suivre, ce qui a poussé le FC Köniz à réagir.

Le club a donc posté une mise en garde sur Facebook vendredi: «Le FC Köniz se distancie de ces machinations et n'a rien à voir avec elles. On vous recommande de ne pas donner d'argent et de faire appel à la police si nécessaire», peut-on lire sur le réseau social.

La formule de l'arnaque n'est pas inconnue dans le canton. En décembre 2019, des ados âgés de 12 à 15 ans avaient déjà prétendu récolter de l'argent pour soutenir le club de Muri-Gümligen, situé à quelques kilomètres de Köniz. Celui-ci avait d'ailleurs porté plainte contre inconnu. La police cantonale est au courant des faits, mais pour l'heure aucune enquête n'a été ouverte.

Ton opinion