Actualisé 16.01.2015 à 10:54

Débordements à Zurich

La récompense de la police semble porter ses fruits

Depuis que la police a offert 10'000 fr. à celui qui permettra de faire avancer son enquête sur les émeutes de décembre, plusieurs indices lui ont été communiqués.

de
ofu/ats
1 / 35
AFP/Michael Buholzer
AFP/Michael Buholzer
AFP/Michael Buholzer

Le Ministère public zurichois a affirmé vendredi que la police a reçu plusieurs indices concernant les deux agressions, qui ont eu lieu en marge des débordements du 12 décembre dernier. En début de semaine, les forces de l'ordre avaient annoncé offrir 10'000 francs à celui qui permettra de faire avancer leur enquête. Le Ministère public renonce à préciser le nombre exact des nouveaux indices ainsi que leur pertinence. La prochaine communication se fera lorsque des plaintes auront été déposées.

Les émeutes, qui ont éclaté au centre-ville de Zurich en décembre dernier, avaient fait pour plus d'un million de francs de dégâts. Des inconnus avaient par ailleurs intercepté une voiture de la police municipale, ouvert les portes du véhicules et jeté des engins pyrotechniques à l'intérieur. D'autres avaient jeté le même type d'engins à l'intérieur du poste de police zurichois d'Aussersihl. Dans les deux cas, les forces de l'ordre enquêtent pour tentative de lésions corporelles graves.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!