Ossétie/Abkhazie: La reconnaissance de Moscou est périlleuse
Actualisé

Ossétie/AbkhazieLa reconnaissance de Moscou est périlleuse

La presse russe a fait part de ses craintes mercredi au lendemain de la reconnaissance par la Russie des régions séparatistes géorgiennes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud.

Cette décision de Moscou porte en germe de nombreux dangers pour la Russie, estiment les commentateurs.

«La Russie risque de se retrouver dans une position d'isolement très dangereuse si aucun autre Etat ne soutient l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie», souligne le quotidien officiel Rossiïskaïa Gazeta.

Contacts

«La Russie a réussi ces dernières années à nouer des contacts par exemple avec le monde arabe. Il n'est pas exclu que la Turquie, l'Iran, la Syrie ou la Jordanie soutiennent la Russie en l'occurrence, mais ce n'est pas certain», poursuit-il.

Pire, «de nombreuses régions de Russie disposent à présent d'un nouvel argument en faveur de leur indépendance, et il faut être clair là-dessus. Ainsi la stabilisation du Caucase pourrait à présent prendre une toute autre tournure», souligne-t-il.

«Pour le Caucase du Nord, la décision de Moscou est une preuve de détermination et de force comme il en a souvent manqué ces dernières années, mais cette satisfaction risque d'être suivie d'une réaction bien différente», estime également le quotidien Vremia Novosteï.

Economie

La posture de Moscou risque aussi de peser sur son économie, car elle se traduira par «l'obligation de soutenir financièrement ces républiques, en particulier si personne d'autre ne les reconnaît», selon l'anlyste Alexeï Arbatov, cité par Vremia Novosteï.

Le quotidien économique Vedomosti redoute de son côté que «le choix de la stratégie (...) de confrontation avec le monde extérieur ne provoque l'arrêt de toutes les réformes à l'intérieur du pays, aussi d'actualité qu'elles soient». «La reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud est une bombe placée sous les relations Russie-Occident», souligne-t-il. (ats)

Ton opinion