Berne: La redevance TV fait râler 140 000 personnes
Actualisé

BerneLa redevance TV fait râler 140 000 personnes

Déposé aujourd'hui, un texte exige que le montant de la taxe radio-TV de 462 francs soit limité à 200 francs par an.

par
DP/jbm

La pétition «200 francs c'est assez» a recueilli plus de 140 000 signatures. Cette masse de paraphes montre que nombre de citoyens veulent une baisse des redevances de réception radio-TV, ont affirmé hier les auteurs du texte, dont la plupart sont issus de la droite. Ceux-ci se félicitent non seulement du nombre de signatures récoltées, mais aussi des canaux choisis pour les réunir: «C'est la première pétition dont la récolte a eu lieu avant tout sur internet et sur les réseaux sociaux», ont-ils rappelé. Destiné au Parlement et au Conseil fédéral, le texte sera remis ce matin à la Chancellerie à Berne.

Interrogée par «20 minuten», Sarah Stalder, directrice de la Fondation pour la protection des consommateurs, explique: «Cette pétition est un signal important qui devrait retenir l'attention de la SSR. En tant qu'organe représentatif des consommateurs, nous estimons toutefois que la réduction demandée est trop importante. Nous penchons en faveur d'une solution plus modérée. Mais c'est la voie à suivre.» Avant de prévenir: «Le directeur général de la SRG SSR idée suisse, Roger de Weck, ferait bien de prendre cette pétition au sérieux. En ignorant les préoccupations des signataires et en minimisant l'importance du mouvement, il laisse la voie libre au lancement prévisible d'une initiative populaire contre Billag.» Sarah Stalder demande aussi plus de transparence quant à l'utilisation des fonds récoltés par le biais de la taxe radio-TV. (DP/jbm/ap)

Ton opinion