Chemin de fer à vapeur: La réhabilitation de la ligne de la Furka à bout touchant

Actualisé

Chemin de fer à vapeurLa réhabilitation de la ligne de la Furka à bout touchant

La ligne ferroviaire du col de la Furka pourra reprendre entièrement du service dans une année.

Les travaux de réhabilitation de la voie engagés par des passionnés de trains touchent à leur fin. La gare d'Oberwald (VS) doit encore être adaptée.

Les gros chantiers actuels concernent la gare d'Oberwald et la traversée de la route cantonale en amont. Il manque encore les deux derniers hectomètres de voie. Le calendrier est respecté, explique à l'ATS Claude Solioz, membre du comité de la section romande de l'Association ligne sommitale de la Furka.

Depuis plus de 20 ans, des bénévoles s'affairent année après année à remettre en état l'ancien tracé de la ligne désaffectée dès 1982 suite à l'ouverture du tunnel de base reliant Oberwald à Realp (UR). Actuellement de fin mai à mi-octobre les chantiers réunissent une trentaine de bénévoles par semaine, précise M. Solioz. Il y en a encore davantage les samedis.

Tracé rénové

En 2007 et 2008, l'ensemble du tracé entre Gletsch (VS) et Oberwald a été rénové. Le chemin de fer à vapeur de la Furka (DFB) utilisera la gare du Matterhorn Gotthard Bahn (MGB), lequel emprunte le tunnelde base de la Furka. Un perron peut être aménagé au sud de la gare existante.

La traversée de la route cantonale a nécessité une installation particulière. Cette partie de voie a été équipée d'une crémaillère escamotable réalisée spécialement pour ne pas gêner le trafic automobile.

Actuellement les trains à vapeur du DFB circulent du 20 juin au 4 octobre, les vendredis à dimanches, entre Realp et Gletsch, terminus de la ligne. Durant la haute saison, du 6 juillet au 13 août, les convois sont quotidiens.

Correspondances prévues

Dès la réhabilitation complète de la ligne à mi-août 2010, les horaires concorderont avec ceux du MGB pour permettre des correspondances aux deux gares terminales. Les voyageurs pourront profiter du charme de la vapeur avec un simple changement de train.

La concession est octroyée à la société Dampfbahn Furka- Bergstrecke (DFB) SA. Elle est appuyée par une association de 7000 membres répartis en 23 sections dont douze en Suisse, neuf en Allemagne, une aux Pays-Bas et une en Belgique, et par une fondation qui a pour tâche de réunir le financement nécessaire.

Le DFB a transporté plus de 25'000 personnes l'an dernier pour des recettes de 900'000 francs. Il a clôturé l'exercice sur un déficit de 165'000 francs. L'ouverture de tracé jusqu'à Oberwald l'an prochain donnera un attrait supplémentaire à la ligne.

Note aux rédactions: Photo Keystone à disposition

(ats)

Ton opinion