Royaume-Uni – La reine Elizabeth II présente à un double baptême
Publié

Royaume-UniLa reine Elizabeth II présente à un double baptême

La souveraine qui avait dû annuler une apparition publique la semaine passée a assisté ce dimanche au baptême de ses deux derniers arrière-petits-fils.

L’état de la souveraine, qui règne depuis 70 ans, inquiète. 

L’état de la souveraine, qui règne depuis 70 ans, inquiète.

AFP

La reine Elizabeth II, 95 ans, a assisté dimanche au baptême de ses deux derniers arrière-petits-fils, une semaine après avoir dû annuler sa présence à une cérémonie officielle, selon une source au palais de Buckingham. Elle a été aperçue en veste et chapeau vert pâle à bord d’un Range Rover en fin de journée sur des images publiées par la presse britannique.

August Brooksbank et Lucas Tindall ont été baptisés lors d’une cérémonie privée à la All Saints Chapel, dans le domaine royal de Windsor, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Londres. Le premier est le fils d’Eugénie, fille du prince Andrew, deuxième fils de la reine et de feu son époux le prince Philip. Le deuxième est le fils de Zara Tindall, fille de la princesse Anne, fille d’Elizabeth II. Les deux enfants baptisés, nés en début d’année, sont respectivement 13e et 24e dans l’ordre de succession au trône. L’état de santé de la souveraine, qui règne depuis près de 70 ans, inquiète depuis qu’elle a été mise au repos par ses médecins le 20 octobre et a passé une nuit à l’hôpital pour des examens «préliminaires» dont la nature n’a jamais été précisée.

Retour à la vie publique

Plus tôt dans la semaine, la reine a accordé son premier entretien en face à face rendu public depuis un mois, en recevant mercredi le chef d’Etat major britannique Nick Carter au château de Windsor. Elle avait jusqu’alors dû annuler plusieurs apparitions publiques, mais avait néanmoins tenu des audiences par visioconférence.

La reine devait effectuer son retour en public dimanche dernier en observant depuis un balcon une cérémonie en hommage aux victimes des guerres, mais sa participation a été annulée à la dernière minute, le palais expliquant qu’elle souffrait d’un mal de dos. Elizabeth II avait aussi annulé fin octobre son déplacement à Glasgow (Ecosse) pour la conférence des Nations Unies sur le climat (COP26) où les princes Charles, l’héritier du trône, et William, son fils aîné, ont représenté la famille royale.

(AFP)

Ton opinion

4 commentaires