Actualisé 19.02.2020 à 15:44

Harry et MeghanLa reine interdit au couple d'utiliser «Sussex Royal»

Selon le «Daily Mail», Harry et Meghan vont devoir trouver un nouveau nom pour faire fructifier leurs affaires. Un coup dur pour le couple fraîchement installé au Canada.

de
joc

Meghan et Harry vont devoir renoncer à leur label «Sussex Royal». C'est en tout cas ce qu'affirmait mercredi le «Daily Mail», repris pas l'ensemble de la presse britannique. Selon Rebecca English, correspondante royale pour le tabloïd, la reine et les membres seniors de la famille royale se seraient mis d'accord pour empêcher Meghan et Harry d'utiliser le mot «royal» pour leur marque.

Le prince et son épouse avaient commencé à utiliser cette appellation lors de la création de leur propre fondation en juin 2019. Le couple avait alors quitté la Royal Foundation dont ils s'occupaient avec William et Kate, un premier véritable signe de tension au sein de la famille royale. Harry et Meghan sont actifs sur Instagram sous le nom «Sussex Royal», où ils sont suivis par 11,2 millions d'abonnés. Le même nom est utilisé pour leur site internet, pour lequel ils ont dépensé des dizaines de milliers de livres.

En décembre 2019, le couple avait fait les démarches pour labelliser cette marque. En janvier, on apprenait toutefois que cette demande avait été bloquée par un médecin australien du nom de Benjamin Worcester. Dans son communiqué publié le 18 janvier, le palais de Buckingham ne précisait pas ce qu'il adviendrait du terme «royal» si Harry et Meghan perdaient leurs titres de noblesse. «S'ils n'exercent plus de fonctions officielles et cherchent maintenant d'autres débouchés commerciaux, ils ne peuvent tout simplement plus se vendre comme des membres de la famille royale», estime une source citée par le tabloïd.

S'il s'avérait que le couple devait renoncer à son précieux «Sussex Royal», «il devrait alors changer l'image de marque de toute son entreprise», explique à «The Independent» Chris Ship, journaliste spécialiste de la famille royale. Un coup dur pour Harry et Meghan, qui devraient alors tout reprendre de zéro et tout réenregistrer sous un nouveau nom, de leur site web à leur fondation, en passant par leur compte Instagram, les livres, le matériel de classe, ou encore les vêtements qu'ils comptaient commercialiser sous ce titre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!