Football: La remise en retrait qui finit au fond
Publié

FootballLa remise en retrait qui finit au fond

Dejan Lovren a égalisé contre son camp, mercredi, en Championnat de Russie contre le Spartak (3-1). Une bévue qui n’a heureusement pas eu de conséquences.

Mercredi soir, lors du choc au sommet de la Première Ligue russe, l’ancien défenseur de Liverpool a réalisé l’un des gestes techniques les plus prisés des arrières à l’aise avec le cuir. Le Croate a tenté de remettre en toute décontraction le ballon à son gardien de la poitrine, pour lui permettre de s’en emparer des mains.

Sauf que rien ne s’est passé comme le vice-champion du monde l’entendait. A-t-il trop abusé de la musculation des pectoraux? On ne le saura jamais. Son amortie ne l’a pas été tant que ça et la balle s’est envolée plus haut que prévu, allant jusqu’à lober proprement le dernier rempart Lunev.

Le Zénith Saint-Pétersbourg, en tête du classement avant cet affrontement contre son dauphin du Spartak, voyait ainsi les Moscovites revenir à 1-1 à la 22e minute. Heureusement pour le leader, Rakistkiy (73e) et l’incontournable Dziouba (dans les arrêts de jeu) ont remis la formation de Lovren dans le bon sens. Elle possède désormais six points d’avance sur son deuxième.

(Sport-Center)

Ton opinion

2 commentaires