Urbanisme genevois: La rénovation du Pont de la machine est achevée
Actualisé

Urbanisme genevoisLa rénovation du Pont de la machine est achevée

La rénovation du Pont de la Machine à Genève est achevée.

L'espace restauré ainsi que la nouvelle plateforme construite sur le lac ont été inaugurés jeudi par le maire de la Ville Rémy Pagani.

Le chantier a impliqué 28 mois de travaux et a coûté quelque 14 millions, a-t-il déclaré, selon le texte écrit de son discours. Aucun accident n'a été déploré. En moyenne une petite dizaine d'ouvriers lacustres étaient sur les lieux en permanence. Jusqu'à cinq scaphandriers ont participé aux travaux.

Construit entre 1884 et 1887, le Pont de la machine est le plus vieux pont à l'état d'origine de la ville. L'ouvrage souffrait de vétusté et a nécessité une rénovation complète sur 730 m2. Etant donné qu'il est classé à l'inventaire des monuments historiques, les travaux ont été réalisés en respectant rigoureusement les formes, techniques et matériaux de l'époque.

Deux passerelles provisoires ont été installées pour permettre aux piétons de traverser pendant les travaux. Un pont a été construit sous celui d'origine pour en soulever la structure, a expliqué M. Pagani.

Une nouvelle plateforme d'espace public de 580 m2 a été construite en parallèle. Son plancher est en bois et des «podiums» permettent de s'y asseoir. Pour sa réalisation, quelque trente pieux en acier ont été enfoncés jusqu'à 50 mètres de profondeur. Un débarcadère pour les Mouettes genevoises y est prévu.

Réalisée avec les rideaux de l'ancien barrage, une installation artistique a été installée en amont de l'esplanade. Enfin, des aménagements ont été construits pour les personnes à mobilité réduite. Avant, la traversée du pont leur était impossible.

(ats)

Ton opinion