Ecran cassé: La réparation de l'iPad coûte plus que l'achat
Actualisé

Ecran casséLa réparation de l'iPad coûte plus que l'achat

Un Vaudois qui possède une tablette Apple s'est vu demander la somme de 1'132 francs pour réparer un appareil acheté... 899 francs.

par
Michel Annese
Casser la vitre de son iPad peut coûter cher. (Photo: dr)

Casser la vitre de son iPad peut coûter cher. (Photo: dr)

«C'est scandaleux! Apple fait payer plus cher pour réparer une vitre cassée que le prix de l'appareil!», s'insurge Mike Favre-Bulle. Cet habitant de Bussigny-près-Lausanne, possesseur d'un iPad depuis six mois, vient de recevoir une lettre l'informant que la réparation de sa tablette lui coûtera 1132 francs. Le hic: son iPad en version Wi-Fi 64 Go lui a coûté 899 francs, soit quelque 233 francs de moins que sa réparation.

La mésaventure a débuté par un incident banal: après avoir laissé tomber accidentellement sa tablette sur le sol, Mike s'est rendu compte que le bas de l'écran de son appareil était brisé sur environ 3-4 centimètres et qu'il y avait des éclats de verre. Retour donc sur le lieu d'achat pour demander un devis de réparation. La FNAC lui facture alors 100 francs, somme qui ne sera pas remboursée en cas de refus de dépannage, est-il averti, avant que l'enseigne n'envoie l'appareil chez Apple pour une demande de devis. «Le magasin a été incapable de me dire à l'avance le coût de la réparation, car c'était la première fois qu'il faisait face à un tel cas», explique le jeune homme.

L'estimant aux environs de 300 francs d'après des informations glanées en ligne, c'est avec stupeur qu'il reçoit quelques jours plus tard la somme proposée par le service après-vente de la FNAC pour le dépannage, soit 1132 francs moins les 100 francs déjà versés. Se sentant floué par la firme à la pomme, il refuse évidemment à ce prix-là de faire réparer son appareil. Apple ne procède en fait pas à une réparation de l'écran brisé mais à un remplacement de l'iPad, est-il noté dans l'offre envoyée par courrier.

Du coup, la FNAC, qui «n'y est pour rien dans l'histoire», précise Mike, lui propose d'effectuer la réparation chez un particulier non agréé par Apple, qui devrait lui facturer entre 250 et 300 francs le travail. Une solution à moindres frais mais qui comporte un désavantage: l'utilisateur perd de cette manière toute garantie sur son appareil.

Le remplacement de l'appareil aurait pourtant dû coûter environ 470 francs, nous explique le service AppleCare d'Apple, qui n'a aucune trace du dossier dans ses archives, puisque l'appareil a transité par un magasin de la ville vaudoise agréé par Apple. Il se peut toutefois qu'il y ait eu une erreur de communication, estime le service AppleCare d'Apple.

Moralité: il vaut mieux que votre iPad ne flirte pas trop avec les sols durs…

Ne rien rater

La rubrique Hi-tech de 20 minutes est aussi présente sur Twitter et Facebook. Suivez-nous et ne ratez plus aucune nouvelle concernant le domaine du multimédia.

Ton opinion