Liga - Grève: La réunion de la dernière chance

Actualisé

Liga - GrèveLa réunion de la dernière chance

Les footballeurs espagnols maintiennent leur appel à la grève pour le 20 août et poursuivent la dénonciation des salaires non versés. La rencontre de la dernière chance se tiendra vendredi.

Les joueurs espagnols, dont Santiago Cazorla, Fernando Llorente, Iker Casillas, Xabi Alonso et Carles Puyol réclament une garantie de paiement de leur salaire.

Les joueurs espagnols, dont Santiago Cazorla, Fernando Llorente, Iker Casillas, Xabi Alonso et Carles Puyol réclament une garantie de paiement de leur salaire.

«Nous allons nous réunir vendredi pour tenter d'avancer. Si c'est nécessaire, nous travaillerons jusqu'à la fin de la semaine pour trouver des points de discussion, de rapprochement», a réagi le président de la Ligue espagnole (LFP), José Luis Astiazarán

Le coup d'envoi du championnat de deuxième division est prévu vendredi, et celui de première division samedi.

Le président de l'association des footballeurs espagnols (AFE) Luis Rubiales avait annoncé un préavis de grève jeudi dernier. Depuis, les joueurs continuent de réclamer une garantie de paiement devant les nombreuses situations de salaires impayés dans plusieurs clubs très endettés.

Entre autres revendications, le syndicat réclame la possibilité pour les joueurs de rompre unilatéralement leur contrat en cas d'impayés sur trois mois consécutifs.

(si)

Ton opinion