Actualisé 16.03.2020 à 07:17

Football

La Roma lance le lavage de mains en chantant

La Roma sait que ses fans vont se languir de leurs chants, elle les invitent donc à continuer dans leur salle de bain.

de
Sport-Center
Deux supporters du club romain qui pourront mettre en pratique la bonne idée de leur club.

Deux supporters du club romain qui pourront mettre en pratique la bonne idée de leur club.

Keystone

Une manière de garder le rythme. Avec la volonté d'inciter la population à respecter les mesures d'hygiènes misent en place pour contenir la propagation du coronavirus, l'AS Roma a publié sur Twitter une infographie à l'attention de ses supporters. L'idée est de lier l'étape cruciale du lavage de main régulier avec les chants de la «Curva Sud» du Stadio Olimpco.

Ainsi, une infographie rappelant les étapes du lavage de main a été détournée. Les pictogrammes indiquant la position et les différentes étapes de ces gestes importants sont maintenus, les seuls changements interviennent dans les textes sous les images. Les paroles des chants des tifosi romains ont été choisies pour remplacer les indications habituelles. En opérant ainsi, et comme le montre la bande son du tweet, la durée recommandée de 30 secondes est respectée.

Du coup, les lavabos italiens risquent de faire face à plusieurs tifosi en manque, scandant haut et fort «Je marcherai à tes côtés, l'AS Rome est ma vie. Roma, nous luttons pour la Roma, nous soutenons la Roma, on sera toujours avec toi. Voici la Louve sur ma poitrine, la Roma est notre amour, allez Roma!», avant d'attraper un linge et passer au séchage.

Cette initiative aussi amusante que bien pensée fait partie des multiples actions solidaires qui ont lieu en Italie, pays européen le plus touché par l'épidémie. D'autres clubs de football s'engagent pour limiter au maximum la crise: l'Inter Milan et son propriétaire ont annoncé donner 300'000 masques et des produits de santé à la Protection Civile italienne. La récolte de fond pilotée par la Juventus, pour lutter contre la maladie dans le Piémont, atteignait vendredi 350'000 euros.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!