La Roumanie détient les clés
Actualisé

La Roumanie détient les clés

La Roumanie tient entre ses mains l'énigme du «groupe de la mort».

Après avoir tenu en échec la France et l'Italie, la sélection de Piturca passera au révélateur «oranje», mardi soir à Berne. Contre des Bataves déjà qualifiés, les Roumains auront des ambitions légitimes, eux qui avaient tenu le nul 0-0 aux Pays-Bas avant de s'imposer 1-0 chez eux, en qualifications. Privés de leur libéro Goian (suspendu) et du milieu Radoi (blessé), les Roumains devront se réorganiser.

Ils seront opposés à une formation «oranje» également remaniée. En attaque, Huntelaar, Van Persie et Robben devraient remplacer Sneijder, Van Nistelrooy et Van der Vaart (ménagés), tandis que Nigel De Jong et Ooijer, sous la menace d'une suspension, laisseront probablement leurs places à Heitinga et De Zeeuw.

(mfr)

Ton opinion