Grande-Bretagne: La royauté coûte un million de plus en 2013
Actualisé

Grande-BretagneLa royauté coûte un million de plus en 2013

Les dépenses de la royauté à la charge des contribuables ont augmenté de 900'000 livres (environ 1 million d'euros) en un an pour atteindre 33,3 millions de livres (39,2 millions d'euros).

Pour l'année du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, les dépenses de la Royal Household (la maison royale) ont augmenté de 2,6%.

Pour l'année du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, les dépenses de la Royal Household (la maison royale) ont augmenté de 2,6%.

Le plus gros poste du budget est consacré aux salaires du personnel, passés de 17,5 millions à 18,3 millions de livres entre la période 2011-2012 et 2012-2013, suivi de l'entretien des palais, dont le montant a augmenté de 8,9 à 9,1 millions de livres.

Un million a notamment été utilisé pour rénover le futur appartement au palais de Kensington du prince William et son épouse Kate, qui attendent leur premier enfant pour la mi-juillet. Les travaux ont compris des opérations de désamiantage et des réparations du toit. Les travaux de décoration ne sont pas pris en charge par le contribuable.

Le budget alloué aux voyages officiels de la famille royale a lui diminué de 5 à 4,5 millions de livres en un an, selon les comptes publiés jeudi. Pour l'année du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, qui a célébré ses soixante ans de règne en 2012, les dépenses de la Royal Household (la maison royale) ont augmenté de 2,6%, ce qui correspond en fait à une baisse de 0,2% en termes réels (sans prendre en compte l'inflation), a souligné le trésorier de la reine, Alan Reid.

En cinq ans, les dépenses de la Royal Household ont baissé de 24% en termes réels, a-t-il ajouté. Le fonds alloué par l'Etat à la monarchie pour 2012-2013 était de 31 millions de livres. Pour couvrir l'ensemble de ses dépenses, la royauté a puisé 2,3 millions dans une réserve. Pour l'année 2013-2014, le fonds a été fixé à 36 millions de livres.

Une «partie significative» de l'augmentation des fonds alloués à la royauté permettra de réaliser des travaux d'entretien dans des palais royaux, a précisé Sir Reid. Depuis 2011, le budget alloué par l'Etat à la monarchie est fixé à 15% des profits réalisés deux ans plus tôt par le Crown Estate, un portefeuille de propriétés appartenant au souverain mais dont une partie seulement des revenus lui reviennent.

Le Crown Estate, dont la valeur totale est estimée à plus de 8 milliards de livres, comprend entre autres le parc de Windsor, Regent Street - temple du shopping de grandes marques à Londres - et presque la totalité des fonds marins britanniques. Le Crown Estate a enregistré des profits records de 252,6 millions de livres pour l'année financière qui s'est conclue en mars 2013, contre 240,2 millions l'année précédente. (afp)

Ton opinion