Actualisé

Football - Mondial 2018La Russie en avance d'un an

Joseph Blatter, président de la FIFA, a salué les progrès de la Russie, «en avance d'un an sur le calendrier» de l'organisation du Mondial 2018. Un méga-projet qui va coûter la somme colossale de 15 milliards d'euros.

«Nous sommes en avance d'un an sur le calendrier. C'est une nouvelle approche pour organiser les Coupes du monde», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse au côté du ministre russe des Sports Vitali Moutko, au lendemain de l'annonce des onze villes russes qui accueilleront les matches.

Revenant sur les difficultés des éditions précédentes, il a notamment raconté que la FIFA avait dû rappeler à l'ordre les Sud-Africains car ils avaient «dansé» de joie pendant un an après avoir obtenu l'organisation du Mondial 2010, une première en Afrique.

Le Brésil, de son côté, a assuré que le pays était prêt pour le Mondial 2014, «mais ce n'est pas vraiment le cas», a encore relevé M. Blatter.

A l'inverse, «les Russes ont commencé à travailler très dur dès le départ. C'est une approche différente. Je suis très content», a-t-il poursuivi. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!