Madagascar: La SADC refuse de reconnaître Andry Rajoelina
Actualisé

MadagascarLa SADC refuse de reconnaître Andry Rajoelina

La Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) a refusé jeudi de reconnaître Andry Rajoelina comme nouveau président de Madagascar, deux jours après sa prise de pouvoir par la force.

A l'issue d'un mini-sommet consacrée à la situation à Madagascar, l'organe exécutif de la SADC a également exhorté l'Union africaine et la communauté internationale à s'aligner sur sa décision et a appelé à un retour «à l'Etat constitutionnel et de droit dans les plus brefs délais».

Le mini-sommet de la SADC, dont fait partie Madagascar, précède une réunion de l'Union africaine prévue vendredi pour déterminer si la prise de pouvoir de Rajoelina est un coup d'Etat et si Madagascar doit donc être exclu de l'organisation. (ap)

Ton opinion