Actualisé 26.02.2014 à 09:33

Europe

La Sardaigne nouveau canton suisse?

Un groupe Facebook propose que l'île italienne soit cédée à la Suisse. Il compte plus de 3000 membres.

Le groupe Facebook «Canton Marittimo» compte 3339 membres.

Le groupe Facebook «Canton Marittimo» compte 3339 membres.

La Sardaigne comme 27e canton suisse situé en pleine Méditerranée? C'est ce que demande le groupe Facebook «Canton Marittimo».

La page, créée à l'occasion des élections du parlement sarde de dimanche 16 février, demande que l'île italienne soit vendue à la Suisse. Les électeurs étaient invités à annuler leur bulletin de vote en inscrivant «Canton Marittimo» dessus. Le groupe a déjà attiré 3000 membres qui ne se sentent pas représentés par les partis politiques actuels.

Et la provocation a suscité un débat animé sur internet. «Les gars, moi je vis et je travaille en Suisse et je dois vous dire qu'ici c'est un autre monde. Ça serait pas mal que la Sardaigne devienne un canton suisse. Une chose est sure, il y aurait du travail pour tout le monde, et bien payé. Ici en Suisse le salaire de base est de 2500 euros», a écrit un Sarde dans l'espace commentaire du site du journal «La Nuova Sardegna». Et les réponses ne se sont pas fait attendre. «Tu es une prostituée», lui a rétorqué un internaute. Un autre Sarde émigré dans notre pays est lui moins élogieux dans son commentaire : «La Suisse est un pays raciste, criminel et mafieux bien plus que les Européens. Vous devriez le savoir. Je préfère être italien.»

L'élection du dimanche 16 février a finalement été remportée par Francesco Pigliaru, du Parti Démocratique (gauche). Les autorités n'ont pas fait savoir combien de bulletins de votes avaient été annulés avec la mention «Canton Marittimo». (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!