Suisse: La sécheresse devient inquiétante, il ne devrait pas pleuvoir avant juin
Publié

SuisseLa sécheresse devient inquiétante, il ne devrait pas pleuvoir avant juin

Les pluies et orages de lundi ont été très inégaux et certaines régions n’ont pas reçu une goutte d’eau ou presque, notamment en Suisse romande. La pénurie d’eau va s’aggraver. 

Le niveau des lacs est parfois très bas, comme ici au lac de Lungern, sur le territoire du canton d’Obwald, pris en photo fin mars dernier.

Le niveau des lacs est parfois très bas, comme ici au lac de Lungern, sur le territoire du canton d’Obwald, pris en photo fin mars dernier.

20min/Simon Glauser

Après les records de chaleur mesurés en fin de semaine dernière, les conditions météo ont radicalement changé en Suisse ce début de semaine. Le changement de masses d’air a engendré comme prévu par endroits des orages parfois violents accompagnés de rafales de vent de plus de 80 km/h et même de grêle.

En revanche, alors que notre pays est touché par une vague de sécheresse inquiétante, les cumuls de pluie ont été très disparates, selon MeteoNews. En Suisse romande, c’est le Jura ainsi que les Alpes vaudoises et les Préalpes fribourgeoises qui ont été le plus gâtées avec 20 à 40 litres/m2. Mais c’est au nord du Tessin et surtout en Suisse centrale qu’il a le plus plu avec des 50 à 60 litres de pluie/m2. À l’inverse, le sud du Tessin et une bonne partie du canton de Vaud et de Genève sont restés quasi «au sec» avec à peine 1 à 5 litres/m². 

En rouge, les zones les plus copieusement arrosées. En bleu, les régions qui ont été épargnées par la pluie.

En rouge, les zones les plus copieusement arrosées. En bleu, les régions qui ont été épargnées par la pluie.

MeteoNews

Ces pluies bien trop timides n’augurent rien de bon pour la suite et la sécheresse déjà marquée va encore s’intensifier ces prochains jours, prévient d’ores et déjà MeteoNews. Le soleil, la douceur et la bise devraient en effet nous accompagner durant tout le week-end de l’Ascension et aucune grosse dégradation pluvieuse n’est en vue avant la fin du mois au moins, précise l’organisation.

MeteoNews rappelle que le déficit de précipitations depuis le début de l’année est de l’ordre de 30 à 60% sur une bonne partie de la Suisse romande et atteint même 70% au sud des Alpes. Cette sécheresse fait suite encore à un automne 2021 déjà très sec lui aussi. Il ne reste donc plus qu’à prier pour que les dieux de la pluie arrosent quelque peu la Suisse, «faute de quoi la situation pourrait bien devenir très préoccupante».

Pour rappel, les modèles météorologiques laissent déjà prévoir un été caniculaire. Un expert du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme a annoncé il y a quelques jours sur Twitter que «la dernière modélisation saisonnière montrait les signaux les plus forts pour des températures estivales supérieures à la norme dans la plupart des pays d’Europe». En outre, face à des périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes, le Conseil fédéral veut mettre en place un système d’alerte pour anticiper les situations critiques plusieurs semaines à l’avance.

(cht)

Ton opinion

179 commentaires