Festival de Cannes 2013: La sélection de la Semaine de la critique dévoilée
Actualisé

Festival de Cannes 2013La sélection de la Semaine de la critique dévoilée

Dévoilée par Charles Tesson, la 42ème édition de la Semaine de la critique fait la part belle au cinéma européen et présente 6 premières oeuvres.

par
Catherine Magnin

La 52e Semaine de la critique, section parallèle du Festival de Cannes dénicheuse de nouveaux talents, se déroulera du 16 au 24 mai sous le signe de l'audace et de l'émotion, ont annoncé lundi ses organisateurs.

La Semaine de la critique ne présente que des premiers et deuxièmes longs métrages.

Sur les quelque 1.200 visionnés, 10 ont été retenus dont 7 en compétition, départagés par un jury présidé par le Portugais Miguel Gomes («Tabou»).

A commencer par «For those in peril» du Britannique Paul Wright, sur le seul survivant d'un naufrage qui lutte pour échapper à l'enfermement moral imposé par sa communauté.

Séances spéciales

«Salvo» des Italiens Fabio Grassadonia et Antonio Piazza sur un tueur de la mafia à Palerme ou encore «Le Démantèlement» du Canadien Sébastien Pilote, film sur la transmission, seront également en lice.

Trois films sont présentés en séance spéciale. «Suzanne» de Katell Quillévéré, sur le destin incroyable d'une jeune femme, avec Sara Forestier dans le rôle titre, fera l'ouverture de cette 52e édition.

Deux autres séances hors compétition permettront de voir «Ain't them bodies saints» de l'Américain David Lowery avec Casey Affleck et Rooney Mara et «Les rencontres d'après minuit», avec Béatrice Dalle et Eric Cantona, premier long métrage du français Yann Gonzalez connu pour l'univers singulier de ses courts.

Dix courts métrages parmi 1.724 visionnés s'affronteront également.

Les films sélectionnés:

Longs métrages

- «Salvo», de Fabio Grassadonia & Antonio Piazza (Italie/France)*

- «The Lunchbox» («Dabba»), de Ritesh Batra (Inde/France/Allemagne)*

- «For Those in Peril», de Paul Wright (Royaume-Uni)*

- «Le Démantèlement» («The Dismantlement»), de Sébastien Pilote (Canada)

- «Nos héros sont morts ce soir», de David Perrault (France)*

- «Los Dueños», de Agustin Toscano & Ezequiel Radusky (Argentine)*

- «The Major», de Yury Bykov (Russie)

Courts métrages

- «Vikingar», de Magali Magistry (France/Islande)

- «Agit Pop», de Nicolas Pariser (France)

- «Pátio», de Ali Muritiba (Brésil)

- «Come and Play» («Komm und Spiel»), de Daria Belova (Allemagne)

- «The Opportunist», de David Lassiter (États-Unis)

- «Pleasure», de Ninja Thyberg (Suède)

- «Océan», d'Emmanuel Laborie (France)

- «Tau Seru», de Rodd Rathjen (Inde/Australie)

- «La lampe au beurre de Yak», de HU Wei (France/Chine)

- «Breathe me» HAN Eun-young (Corée du Sud)

Film d’Ouverture

- «Suzanne» Katell Quillévéré (France)

Films de Clôture

La Soirée de Clôture sera annoncée ultérieurement

Séances spéciales

- «Les Rencontres d’après minuit», de Yann Gonzalez (France)*

- «Les Amants du Texas» («Ain’t Them Bodies Saints»), de David Lowery (États-Unis)

(* = 1er film)

Ton opinion