«La semaine verte remplace la semaine blanche»
Actualisé

«La semaine verte remplace la semaine blanche»

GENEVE – La saison des camps de ski bat son plein. Les instituteurs cogitent pour trouver des activités palliant le manque de neige.

«On recommande aux élèves de prendre des chaussures de marche. Ainsi, la semaine verte peut remplacer la semaine blanche», résume Manuel Schüle, directeur du Service de la scolarité au Département de l'instruction publique.

Cette semaine, justement, quatorze classes de primaire sont en camps de ski. En tout, ils seront 3500 écoliers à partir en classe de neige cette année. «Il n'y a eu aucune annulation, tout va bien, rassure Michel Marti, codirecteur du Service des loisirs de la jeunesse au Département de l'instruction publique. On fait confiance à l'imagination des instituteurs pour trouver d'autres occupations pour les enfants, comme le patinage, les promenades ou les bains», explique-t-il. Les élèves qui étaient à Château-d'OEx la semaine passée ont ainsi pu profiter du spectacle des montgolfières.

«Les réservations de chalets ont été faites il y a longtemps et des arrhes ont déjà été versées», précise Manuel Schüle pour expliquer qu'aucune réduction de prix n'est attendue.

Parallèlement au secteur public, l'association Caritas emmènera 75 petits Genevois aux sports d'hiver. «On trouvera bien quelque chose à faire, comme de la marche ou de la natation, répond une collaboratrice de l'antenne jeunesse. Ceux qui sont partis à Noël n'ont pas pu skier, mais ils sont tous revenus contents», conclut-t-elle.

Renaud Bournoud

Ton opinion