25.02.2020 à 07:12

AmazonLa série «Hunters» choque le mémorial d'Auschwitz

La direction du musée installé sur le site du camp de la mort nazi a
protesté contre une scène de la fiction avec Al Pacino.

von
jfa
Al Pacino (avec les lunettes) joue un survivant du génocide dans la série «Hunters».

Al Pacino (avec les lunettes) joue un survivant du génocide dans la série «Hunters».

Amazon

Disponible sur Amazon Prime Video depuis vendredi, «Hunters» a fait grincer des dents du côté du Musée d'Auschwitz (Pol). Ses responsables ont interpellé la plateforme sur Twitter. C'est une séquence de cette série racontant l'histoire de chasseurs de nazis dans le New York des années 1970 qui a choqué les personnes s'occupant du mémorial de l'ancien camp d'extermination nazi.

La scène, sortie de l'imagination des scénaristes, montre une partie d'échecs dans un champ, où les pions sont remplacés par des déportés, forcés de s'entretuer.

Cette invention a indigné les responsables du mémorial: «Les récits des survivants montrent qu'Auschwitz n'était que douleur horrible et souffrance. Inventer un faux jeu d'échecs humain pour «Hunters» est non seulement dangereux et caricatural, mais également une invitation pour les futurs négationnistes. Honorons les victimes en préservant l'exactitude des faits.»

Dans un communiqué transmis au «Hollywood Reporter», le créateur de «Hunters», dont la grand-mère était une survivante d'Auschwitz, a d'abord tenu à rappeler que sa série était inspirée de faits réels, mais qu'elle n'était en aucun cas un documentaire.

Quant à la scène controversée du jeu d'échecs, David Weil l'a jugée nécessaire pour «contrecarrer le plus efficacement possible le récit révisionniste» en montrant «l'extrême violence et le sadisme des actes perpétrés contre les Juifs et les autres victimes».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!