La Session des jeunes présente ses revendications

Publié

SuisseLa Session des jeunes présente ses revendications

Procédure de naturalisation uniformisée, meilleure information sur le don d’organes et protection de la biodiversité font partie des thèmes abordés par les jeunes.

La Session a retrouvé son format original.

La Session a retrouvé son format original.

CSAJ/Yvan Pierri

La Session fédérale des jeunes 2022 s’est tenue à Berne du 10 au 13 novembre. Huit thématiques ont fait l’objet de revendications remises à la présidente du Conseil national, Irène Kälin. Deux d’entre elles concernaient la naturalisation et la migration. «Premièrement, la procédure de naturalisation doit enfin être plus uniforme et objective afin d’éviter les décisions arbitraires. Deuxièmement, les jeunes proposent une meilleure intégration des réfugiés sur le marché du travail», indique un communiqué de presse.

Les jeunes ont aussi rappelé «la nécessité d’agir sur le thème du don d’organes et ont accordé la priorité au besoin d’information de la population». Dans un tout autre registre, ils ont également demandé «l’abolition des subventions nuisibles à la biodiversité en Suisse».

Enfin, le Prix Jeunesse, un prix remis chaque année à une organisation qui s’engage pour les jeunes, a été décerné au Zeta Movement, «un projet qui se consacre à la déstigmatisation liée aux maladies psychiques des jeunes en Suisse», conclut le communiqué de presse de la Session fédérale des jeunes.

La Session fédérale des jeunes

(comm/aze)

Ton opinion

20 commentaires