Coronavirus: La Confédération lance une nouvelle campagne de prévention
Actualisé

CoronavirusLa Confédération lance une nouvelle campagne de prévention

Devant la hausse du nombre de nouveaux cas, Berne lance une nouvelle campagne sous forme d’affiches dans l’espace public et sur les réseaux sociaux.

La forte augmentation du nombre de cas de coronavirus ne ralentit pas. La Suisse a enregistré 1487 cas supplémentaires vendredi, un chiffre encore jamais annoncé depuis le début de la pandémie. Une nouvelle campagne de prévention est lancée.

Le nombre de nouveaux cas ne cesse de prendre l’ascenseur depuis trois jours: 1077 mercredi, 1172 jeudi et une hausse de près de 300 encore vendredi. Le taux de positivité monte à 9,76%, a précisé l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) vendredi dans son décompte quotidien. C’est le plus haut taux depuis la recrudescence de l’épidémie. Au printemps, lorsque le nombre de cas était similaire au niveau actuel, le taux de positivité dépassait parfois les 20%.

Sur les deux dernières semaines, la Suisse compte 8325 nouvelles infections, ce qui fait un taux de 97 cas pour 100’000 habitants. La barre des 60 nouvelles infections pour 100’000 habitants est le seuil fixé par la Suisse qui justifie une quarantaine pour les personnes arrivant de tels pays.

«On peut suspecter que ce soit en effet les signes avant-coureurs d’une deuxième vague», a estimé Virginie Masserey. Lors d’un point de presse, la cheffe de la section contrôle de l’infection de l’OFSP a ajouté qu’une hausse des hospitalisations dans les cantons fortement touchés est déjà constatée. Sur Twitter, le conseiller fédéral Alain Berset a jugé la situation «sérieuse».

Depuis le début de la pandémie, le total des décès s’élève à 1794 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 5001. Vingt-trois personnes étaient hospitalisées jeudi, soit six à sept fois moins qu’au plus fort de la crise ce printemps. Au total, 60’368 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur plus de 1,4 million de tests effectués en Suisse et au Liechtenstein.

Tous les âges

Les cas de quarantaines se multiplient à travers la Suisse. La cellule de traçage du canton du Jura, surchargée, a contacté 700 personnes après que des personnes infectées se sont rendues dans des bars le week-end dernier. Dans le canton de Neuchâtel, un foyer a été découvert dans une chorale. Sur 33 chanteurs et 10 musiciens testés, 28 personnes ont été diagnostiquées positives.

Deux classes d’écoles primaires ont été placées en quarantaine au Tessin alors qu’un thé dansant dans le canton de Glaris a débouché sur 400 quarantaines.

L’évolution de la pandémie en Suisse inquiète la nouvelle directrice de l’OFSP Anne Lévy.

L’évolution de la pandémie en Suisse inquiète la nouvelle directrice de l’OFSP Anne Lévy.

KEYSTONE

La Suisse dénombre 3773 personnes en isolement et 9443 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 14’357 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque.

L’OFSP a actualisé la liste des pays et zones présentant un risque élevé d’infection au coronavirus. Le Canada, la Russie, la Géorgie, l’Iran, la Jordanie, la Tunisie et la Slovaquie figurent parmi les autres pays ajoutés. Au niveau des régions, les Länder de Berlin et de Hambourg en Allemagne, la Campanie, la Sardaigne et la Vénétie en Italie, ainsi que les Länder autrichiens du Burgenland et de Salzbourg rejoignent aussi la liste. Quiconque rentre en Suisse après y avoir séjourné doit se mettre en quarantaine à son retour.

Nouvelle campagne

Signe des préoccupations de la Confédération, une nouvelle campagne de prévention dans le cadre de l’épidémie du Covid-19 a été lancée. Les conseils de précaution ne changent pas, mais la couleur orange doit alerter la population sur la tendance dangereuse des nouvelles contaminations. La campagne est intitulée «Plus important que jamais: stopper l’augmentation des cas».

Concernant les tests rapides, la nouvelle directrice de l’OFSP depuis le 1er octobre Anne Lévy a précisé qu’ils étaient en cours d’évaluation au laboratoire de référence des Hôpitaux universitaires de Genève. «Dès que nous saurons si ces tests nous conviennent, nous examinerons où nous voulons les utiliser», a dit Mme Lévy.

Sur le front de la recherche et de l’obtention d’un vaccin contre le coronavirus, les avancées sont «en bonne voie», selon l’OFSP. La Suisse est intéressée par le développement d’une dizaine de vaccins.

Le Jura serre la vis

Face à l’aggravation de la situation, le canton du Jura a rendu obligatoire immédiatement le port du masque pour les clients et le personnel des restaurants et des bars. Les manifestations privées de plus de 100 personnes sans respect des distances et sans port du masque seront interdites dès vendredi prochain. Sa cellule de traçage a indiqué jeudi être surchargée.

Le comité directeur de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé (CDS) a appelé à la vigilance vendredi.

(ATS/NXP)

Ton opinion