Actualisé 17.12.2008 à 16:03

Sur le front des routes«La situation est sous contrôle»

La neige a fait son retour en plaine mercredi matin. Si la circulation a été difficile en matinée sur une partie du réseau, les responsables des routes ont la situation sous contrôle.

von
Didier Bender

«Nous avons dû intervenir dans l'Est vaudois, le Gros de Vaud et la région lausannoise», relève Laurent Tribolet, chef de la division entretien du Service des routes vaudoises. But des opérations de déneigement et de salage: assurer la circulation sur le réseau, de 6h à 22h sur les routes principales du canton, de 7h à 22h sur les routes secondaires.

Depuis la mi-novembre, les responsables des réseaux routiers de Suisse romande ne chôment pas. «Par rapport à un mois de décembre normal, nous avons utilisé entre trois à quatre fois plus de sel que d'habitude», observe le responsable vaudois des routes. Début novembre, les stocks de sel étaient pleins. «Au fur et à mesure de nos besoins, nous nous ravitaillons aux salines de Bex».

Si la situation est sous contrôle, un seul point noir est à signaler. «Des automobilistes ne sont toujours pas équipés pour l'hiver», déplore ainsi le responsable des routes vaudoises. «Ça ralentit notre intervention et ça met en danger les autres automobilistes.»

3000 tonnes de sel déjà utilisés en Valais

Le Valais n'a pas été épargné par les nombreuses et récentes chutes de neige. Là aussi, les responsables des routes sont sur leurs gardes. «En plus du salage et du déblaiement des routes par les chasse-neige, nous avons dû engager du matériel lourd comme des fraiseuses», explique Philippe Antonioli, chef de la section logistique d'entretien au Service des routes du Valais. Rien qu'en novembre, la consommation s'est montée à 3000 tonnes. «C'est en gros le triple par rapport à une mois de novembre normal», note le responsable des routes. «Nous devons faire des commandes supplémentaires pour avoir suffisamment de sel pour le salage des routes».

Sur le front des routes, la circulation risque bien d'être encore «difficile» sur une partie du réseau routier. Meteosuisse prévoit la présence d'une perturbation, peu active, à partir de l'ouest du pays jeudi. La situation devrait s'améliorer lentement à partir de vendredi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!