Actualisé 05.04.2006 à 09:16

La situation s'améliore pour Golay

Golay a renoué avec les chiffres noirs l'an dernier, malgré une perte opérationnelle de 600 000 francs.

Le groupe lausannois actif dans la bijouterie et le luxe a ainsi dégagé un bénéfice net de 300 000 francs, contre une perte nette de 9,9 millions en 2004.

Au niveau de l'exploitation, Golay inscrivait encore un bénéfice de 1,4 million en 2004, sur base comparable, a-t-il indiqué dans un communiqué. Dévoilé il y a un mois, le chiffre d'affaires a légèrement progressé pour s'établir à 136,3 millions de francs, contre 133,3 millions un an plus tôt.

En 2006, Golay table sur une augmentation de ses parts de marché et l'amélioration de ses résultats. Après la «profonde» restructuration réussie avec la vente de la division commerce de détail, le groupe peut désormais concentrer ses efforts sur ses métiers d'origine, à savoir la perle et les pierres. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!