Actualisé 05.03.2020 à 08:19

«Mourir peut attendre»

La sortie de James Bond repoussée à novembre

A cause du coronavirus, le dernier opus des aventures de 007 est reportée à l'automne. Pareil pour la comédie française «Miss», tandis que le FIFF est annulé.

de
mag

Il faudra attendre sept mois de plus pour découvrir «Mourir peut attendre». Universal a annoncé mercredi que «à la suite d'une longue réflexion et d'une évaluation du marché global du cinéma», le 25e opus des aventures de l'espion britannique sera reporté au mois de novembre 2020. Réalisé par Cary Joji Fukunaga et porté par Daniel Craig, Léa Seydoux et Rami Malek, le film devait sortir le 8 avril prochain. C'est la première fois qu'un blockbuster avec de tels moyens est repoussé à cause d'une épidémie, un coup de tonnerre dans l'industrie cinématographique mondiale.

Nouvelle date de sortie pour «Mourir peut attendre» en Angleterre: le 12 décembre 2020. Les sorties à l'international suivront, dont celle aux Etats-Unis le 25 novembre. Cette annonce laisse forcément présager d'autres reports de sorties.

Premier film repoussé

Mardi, le film français «Miss», de Ruben Alves, avait été le premier à s'annoncer victime des effets collatéraux du virus. Prévue pour ce mercredi 11 mars, la sortie a été décalée au 23 septembre. «Nous préférons reporter la sortie du film pour lui donner toutes les chances de rencontrer son public», a expliqué la Warner. Outre le fait que les salles obscures risquent fort de se dépeupler, certains départements (l'Oise et le Morbihan) ont carrément fermé provisoirement la totalité de leurs cinémas.

Les festivals tombent les uns après les autres

Côté festivals, le FIFDH de Genève, les Rencontres 7e Art de Lausanne et le FIFF de Fribourg ont tour à tour annoncé leur annulation. Le dernier, qui devait se tenir du 20 au 28 mars, a envoyé un communiqué mercredi soir, indiquant que l'équipe préparait un redéploiement partiel sur l'ensemble de l'année, dès que les conditions sanitaires le permettront. Les recommandations des autorités et l'annulation des séances scolaires (l'un des piliers de la manifestation) demandée par la Direction de l'instruction publique ont conduit à cette décision.

Qu'en sera-t-il pour les prochains? Par exemple, pour le Festival de Cannes, prévu du 12 au 13 mai? Nous avons appris mercredi soir que la troisième édition du Festival Canneseries, qui devait se tenir sur la Croisette du 27 mars au 1er avril, est reportée au mois d'octobre 2020. Quant au tournage du prochain «Mission impossible 7», prévu à Venise, il a été interrompu en raison de l'épidémie.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!