Basketball: La sphère orange se bouge
Actualisé

BasketballLa sphère orange se bouge

La Ligue nationale A reprendra ses droits samedi prochain, avec huit équipes en lice et des play-off remaniés.

par
Marc Fragnière
Lions et Tigers seront à nouveau les favoris cette saison.

Lions et Tigers seront à nouveau les favoris cette saison.

Lundi, les pontes du basket suisse ont procédé à leur habituel pointage de pré-saison, à Neuchâtel. Le président François Barras et le directeur Gabriel Gisler ont dressé le portrait de la saison 2013-2014. Avec le retrait de l'insolvable club de Vacallo l'hiver dernier, la relégation volontaire de Nyon et l'ascension dans l'élite poliment refusée par le champion de LNB, Aarau, la LNA a été contrainte d'adapter son mode de fonctionnement. Par effet domino, la Coupe de la Ligue a elle aussi été adaptée.

Le nouveau championnat sera constitué de quatre tours préliminaires. A leur terme, les quatre premiers classés seront qualifiés pour les play-off. Faute de combattants et par souci de crédibilité, les quarts de finale de play-off ont été supprimés de l'agenda. Sauf participation à la finale de la Coupe de Suisse (le 12 avril), les équipes classées entre le 5e et le 8e rang auront ainsi bâché la saison au soir du dimanche 6 avril déjà. C'est tôt, très tôt. Les demi-finales des play-off se disputeront sur le mode «best of 5» alors que la finale épousera le modèle «best of 7».

Quant à la Coupe de la Ligue, c'est désormais le classement après les deux premiers tours qui fera foi et qui permettra aux six premiers de LNA exclusivement de prétendre au trophée.

Invités à communiquer leurs objectifs sportifs à la Ligue, les clubs de l'élite se sont montrés pour le moins frileux. Seul Genève a fait preuve d'ambition en revendiquant la conservation des biens acquis en 2013: le championnat et la Coupe de la Ligue.

Contradicteur attendu des Lions, Lugano visera, outre les finales des deux Coupes, le top 4. Fribourg, Monthey, Neuchâtel et les Starwings tenteront, eux aussi, de décrocher une qualification pour les play-off.

Nouveauté: le Top Scorer

Une société d'assurances a décidé de soutenir les quatre sports de salle les plus pratiqués de Suisse: le basketball, le volleyball, le handball et l'unihockey. A l'instar de ce qui se fait en hockey, le joueur le plus prolifique de chaque équipe portera un maillot distinctif. Chaque point inscrit par sa gâchette la plus affûtée rapportera dix francs à son employeur. Des sous destinés tacitement à la formation. Ainsi, si cette initiative n'aura pas la vertu de donner du temps de jeu aux espoirs helvétiques, elle a au moins le mérite de remplir les caisses des mouvements juniors. Pour autant que les clubs respectent leur engagement en attribuant cet argent uniquement à leur secteur formation. En la matière, aucun contrôle n'a été mis sur pied par la Ligue et son partenaire. La confiance est de mise.

Ton opinion