Actualisé 26.10.2009 à 10:12

Jeux nationaux

La sprinteuse chinoise Wang Jing contrôlée positif

La sprinteuse chinoise Wang Jing, récemment couronnée sur 100 m lors des Jeux nationaux chinois, a été déchue de son titre après un contrôle antidopage positif, ont annoncé lundi les organisateurs de la compétition.

«Wang Jing a violé la réglementation antidopage et cela montre qu'il existe encore un petit nombre d'athlètes utilisant des substances interdites dans leur quête de récompenses personnelles», a déclaré le Comité d'organisation des championnats nationaux sur son site internet.

Le contrôle positif de la jeune athlète de 21 ans devrait inciter le sport chinois à se débarrasser de l'usage de substances illégales, a ajouté le comité.

Wang, qui a remporté le titre national la semaine dernière en 11 sec 50, a été contrôlée positif à l'épitestostérone, selon l'agence de presse Xinhua.

Espoir du sprint chinois, Wang avait couru le 100 m et le relais 4X100 m aux jeux Olympiques de Pékin l'année dernière.

Elle est la troisième athlète contrôlée positif aux championnats nationaux, après la tireuse Li Jie (propanolol, un bêtabloquant) et la rameuse Guo Linna (19-norandrostenedione, stéroïde anabolisant). Cette dernière a été exclue de toute compétition pour quatre ans, selon l'agence, tandis que son entraîneur, Zhang Hui, déjà impliqué dans deux affaires de dopage, a été exclu à vie. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!