Publicité radio/TV: La SSR salue la révision de l'ordonnance
Actualisé

Publicité radio/TVLa SSR salue la révision de l'ordonnance

La SSR salue la modification de l'ordonnance sur la publicité radio/TV visant à s'aligner sur la réglementation européenne.

Elle estime important que les diffuseurs suisses et étrangers bénéficient du même cadre légal et de règles de concurrence identiques.

La révision doit empêcher que les diffuseurs suisses soient pénalisés face aux diffuseurs étrangers, indique la SSR dans un communiqué jeudi. A ses yeux, les lois en vigueur jusqu'ici ont pesé sur les recettes des diffuseurs helvétiques.

L'Office fédéral de la communication (OFCOM) propose que le temps de publicité prévu à la SSR double, passant de 8% à 15%. La SSR se félicite de cette libéralisation. Toute rentrée supplémentaire de recettes commerciales permettra de délester les personnes qui paient la redevance, souligne-t-elle.

L'OFCOM souhaite aussi autoriser la publicité sur les pages internet de la SSR. La SSR se réjouit que ses sites ne soient plus d'emblée exclus du marché. Mais face aux craintes des éditeurs, qui redoutent de voir une partie de leurs recettes publicitaires filer vers la SSR, elle trouverait justifié que des mesures appropriées soient prises pour protéger la presse suisse.

La SSR s'est prononcée dans le cadre de la procédure de consultation sur la modification de l'ordonnance, arrivée à échéance vendredi dernier. Les associations consultées avaient vivement critiqué le projet.

(ats)

Ton opinion