E-sport : La star de «LoL» Faker privée d’un tout premier triomphe à domicile
Publié

E-sport La star de «LoL» Faker privée d’un tout premier triomphe à domicile

La team T1 de Corée du Sud s’est inclinée en finale du tournoi MSI de «League of Legends» face aux Chinois de RNG, dimanche. 

Les nombreux fans de la star Faker sont passés par toutes les émotions durant la finale. 

Les nombreux fans de la star Faker sont passés par toutes les émotions durant la finale. 

Riot Games

Malgré les confettis, l’ambiance est vite devenue glaciale dimanche au Palais des expositions de Pusan, en Corée du Sud. L’équipe T1 de la star Faker, très populaire dans la Péninsule, s’est inclinée lors de l’ultime manche de la finale du Mid-Season Invitational (MSI) de «League of Legends» contre les Chinois de RNG (3-2). Ce qui prive le meilleur joueur de l’histoire du jeu d’un premier triomphe international en Corée, lui qui a remporté ses trois titres de champion du monde et deux titres du MSI à l’étranger.

Pourtant, Faker a tout donné sur scène pour tenter de faire la différence, à l’image de son niveau stratosphérique samedi lors de la victoire de T1 face aux Européens de G2 en demi-finale sur un score sans appel (3-0). Mais il a été parfaitement maîtrisé par son vis-à-vis Xiaohu lors de la manche décisive de la finale, dimanche.

Records pour la Chine 

RNG s’est montré redoutable d’efficacité et a parfaitement su tenir le choc face aux Coréens, en commettant peu d’erreurs et en exploitant celles de ses adversaires. Jouant depuis la Chine en raison des mesures sanitaires, l’équipe a ainsi réussi à conserver son titre du MSI, tournoi qui oppose la meilleure formation de chaque région majeure. Elle s’est même payé le luxe de décrocher son troisième MSI, devançant T1 (deux titres).

Les joueurs de RNG Xiaohu et Ming sont les premiers à compter trois titres dans ce prestigieux tournoi, privant Faker d’une nouvelle ligne dans son palmarès. «C’est la première victoire de RNG face à T1 en Best of 5, c’est donc pour nous un moment historique», s’est réjoui Xiaohu.

(mey)

Ton opinion

0 commentaires