Selon des archives: La Stasi avait fiché Romy Schneider
Actualisé

Selon des archivesLa Stasi avait fiché Romy Schneider

La police secrète est-allemande Stasi avait recueilli des informations sur la star de cinéma Romy Schneider qui s'était engagée en faveur de la libération de prisonniers politiques en RDA.

Romy Schneider a été «dans le viseur de la Stasi en raison de son engagement politique», a indiqué à l'AFP Steffen Mayer, porte-parole de l'Office chargé de la gestion des archives de la Stasi (BStU), confirmant ainsi des recherches effectuées par le quotidien Bild.

La Stasi a recueilli des informations sur l'actrice devenue mythique après avoir incarné «Sissi» après que celle-ci eut adhéré en 1976 à un «comité de protection de la liberté et du socialisme», qui militait pour la libération des prisonniers politiques est-allemands.

Mais il ne s'agissait pas d'une surveillance à proprement dit, a précisé le porte-parole à l'AFP.

Environ 180 km de dossiers de la Stasi ont pu être conservés après la chute du Mur de Berlin, soit 4 millions de fiches, alors que la RDA comptait 17 millions d'habitants. (afp)

Ton opinion