Espace: La station spatiale risque de s'écraser en France
Actualisé

EspaceLa station spatiale risque de s'écraser en France

Tiangong-1, la station chinoise hors de contrôle se rapproche de la Terre, qu'elle devrait heurter entre fin mars et début avril.

par
dri
La station spatiale atteindra la Terre entre le 26 mars et le 6 avril.

La station spatiale atteindra la Terre entre le 26 mars et le 6 avril.

Agence spatiale chinoise CMSE

En octobre dernier, on apprenait que la Chine avait perdu le contrôle de la station spatiale Tiangong-1 lancée dans l'espace en 2011. Aujourd'hui, le «palais céleste» de son nom français, est sur le point de pénétrer dans l'atmosphère. Il devrait s'écraser sur la Terre entre le 29 mars et le 6 avril, selon l'Agence spatiale européenne (ESA).

L'engin, qui pèse quand même près de 8 tonnes pour 10 mètres de long, devrait se désintégrer en partie avant de heurter notre planète. Cela étant, le risque que des débris retombent sur terre est réel, souligne le Parisien. Quant au lieu de l'impact, difficile pour les experts de se prononcer avec certitude.

Observatoires en alerte

La zone géographique évoquée par l'ESA est plutôt... large. En effet, l'Australie, l'Inde, l'Afrique, et les Etats-Unis pourraient être concernés. Tout comme la France dans une zone incluant la Corse, Perpignan, Toulon ou Lourdes.

Pas de quoi s'affoler dans la minute pour autant, puisque la station spatiale navigue encore en orbite à quelque 250 kilomètres d'altitude. Les observatoires seront néanmoins en alerte dès le 26 mars, selon le quotidien français.

En attendant vous pouvez suivre la trajectoire du «palais céleste» quasiment en direct sur le site satflare.

Ton opinion