Qualifications de l'Euro 2012: La Suède est qualifiée en tant que meilleur 2e
Actualisé

Qualifications de l'Euro 2012La Suède est qualifiée en tant que meilleur 2e

La Suède a réalisé l'exploit de mettre fin à la série de neuf victoires consécutives des Pays-Bas dans le groupe E.

Victorieux 3-2 des finalistes de la dernière Coupe du monde, les Suèdois se qualifient pour la phase finale de l'Euro 2012 en tant que meilleurs 2es.

La Suède a marqué par Kallström (14e), Larsson (52e/pen) et Toivonen (53e), alors que les Oranje avaient trouvé l'ouverture par Huntelaar (23e) et Kuyt (50e). Ce succès a d'autant plus de valeur pour les Scandinaves qu'il a été obtenu sans Ibrahimovic, suspendu.

Fiasco portugais

Dans le groupe H, le Danemark a obtenu son billet pour la phase finale à la faveur d'une belle victoire 2-1 contre un Portugal décevant. Krohn-Dehli (13e) et Bendtner (63e) ont signé les buts danois, alors que la réduction du score par Ronaldo est venue trop tardivement pour les visiteurs, qui devront ainsi passer par les barrages s'ils entendent se rendre en Pologne et en Ukraine.

Pour sa part, la France a tremblé pour se qualifier dans le groupe D face à la Bosnie (1-1). Menés après un but superbe de Dzeko à la 40e, les Bleus ont dû sérieusement hausser le niveau de leur jeu en seconde période. Ils ont fini par égaliser à la 78e sur un penalty obtenu et transformé par Nasri. La France sera donc du voyage ukraino-polonais, alors que la Bosnie disputera les barrages.

La Grèce a arraché in extremis sa qualification pour la phase finale, grâce à un succès 2-1 en Géorgie (groupe F). Les Grecs, menés depuis la 19e, ont renversé la situation en fin de match par Fotakis (79e) et l'inusable Charisteas (85e).

Ce billet pour le grand rendez-vous de l'été prochain va peut-être donner un peu de joie à un peuple durement touché par les graves problèmes financiers que connaît le pays. Les étonnants champions d'Europe 2004 ont pourtant longtemps été menacés de devoir céder la première place à la Croatie, qui a pour sa part battu la Lettonie 2-0 grâce à Eduardo (66e) et Mandzukic (72e). Les Croates disputeront les barrages.

Dans le groupe A, l'Allemagne, déjà qualifiée, a bouclé son grand chelem en remportant une 10e victoire en autant de matches: la Mannschaft a dominé la Belgique 3-1 grâce à des réussites de Özil, Schürrle et Gomez. Les Belges manquent la place de barragiste, dépassés par la Turquie, qui a peiné pour venir à bout de l'Azerbaïdjan 1-0.

Facile pour la Russie

Dans le groupe B, la Russie n'a pas connu le moindre problème pour assurer sa qualification. Alors qu'un point lui suffisait, elle a largement battu Andorre 6-0 grâce à Dzagoev (2), Pavlychenko, Arshavin, Glushakov et Bylialetdinov. Dans ce groupe, c'est l'Eire qui disputera les barrages. A Dublin, les hommes de Trapattoni se sont imposés 2-1 contre l'Arménie, laquelle aurait pris la 2e place en cas de victoire.

Dans le groupe I, la République tchèque, qui a gagné 4-1 en Lituanie, a pris la 2e place au détriment de l'Ecosse, logiquement battue 3-1 chez les tenants du titre espagnols. Ceux-ci ont marqué par Silva (2) et Villa.

Enfin, la surprise vient du groupe C où le barragiste sera l'Estonie. L'équipe balte a profité de la défaite 1-0 de la Serbie en Slovénie. L'Italie a fini par un succès sans histoire contre l'Irlande du Nord (3-0) avec notamment un doublé de Cassano. (ats)

Ton opinion