Fonds syrien: La Suisse a bloqué 27 millions de francs
Actualisé

Fonds syrienLa Suisse a bloqué 27 millions de francs

La Suisse a bloqué des fonds syriens à hauteur de 27 millions de francs, a indiqué dimanche le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Les fonds bloqués par la Suisse depuis le début de l'année atteignent 1,217 milliard de francs.

Les fonds bloqués par la Suisse depuis le début de l'année atteignent 1,217 milliard de francs.

Le SECO a confirmé des éléments du journal dominical alémanique «Zentralschweiz am Sonntag» mais n'a pas indiqué si des fonds du président Bachar al-Assad figuraient parmi ces montants gelés. Depuis le début de l'année, un total de 27 millions de francs appartenant à la Syrie a été bloqué par la Suisse.

Les sanctions de la Suisse contre le régime syrien décidées en mai dernier sont dirigées contre 23 personnes physiques du régime, dont le président, son frère Maher, des proches du chef de l'Etat et des membres de l'appareil de sécurité. Les établissements financiers suisses sont eux tenus d'annoncer les fonds liés à ces personnes au SECO, sous peine de poursuites pénales.

Kadhafi, Gabgbo, Moubarak, Ben Ali...

Avec les montants syriens gelés, les fonds bloqués par la Suisse depuis le début de l'année atteignent 1,217 milliard de francs. Au total, 650 millions concernent le régime libyen de Mouammar Kadhafi. Et 410 millions de francs liés au régime de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak ont été gelés, contre 60 millions de francs liés à celui de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.

La Suisse a décidé ces derniers mois de mesures de sanction contre plusieurs régimes arabes et bloqué des fonds liés à des régimes déchus. (ats)

Ton opinion