Euro féminin: La Suisse a longtemps cru à l’exploit

Publié

Euro fémininLa Suisse a longtemps cru à l’exploit

Les Suissesses ont longtemps fait plus qu’ennuyer la Suède (1-2), à Sheffield, lors de leur deuxième match de poules de l’Euro 2022.

par
Robin Carrel
(- Sheffield)
Couma Sow et ses coéquipières ont longtemps tenu la distance face à la Suède.
Couma Sow et ses coéquipières ont longtemps tenu la distance face à la Suède.AFP

Il s’est assurément passé quelque chose autour de cette sélection de Nils Nielsen ces derniers jours. Et pas seulement dans les estomacs des joueuses, fortement mis à mal par des symptômes gastro-intestinaux qui ont privé les Suissesses d’entraînement lundi. Il semble également que leurs tripes ont été remuées. Car il en a fallu pour défier ainsi la Suède vice-championne olympique et réussir à revenir au score, quand les quelque 12’000 spectateurs de Bramall Lane ont commencé à croire que les choses allaient se gâter.

À la hauteur

Bien regroupées avant le thé, les Helvètes n’ont laissé que des miettes aux puissantes attaquantes scandinaves. Ça a été un peu plus dur ensuite: Fridolina Rolfö a frappé juste à côté tout juste sortie des vestiaires et Stina Blackstenius est partie dans le dos de la défense, pour finir par être contrée par Gaëlle Thalmann (52e), auteure une nouvelle fois d’une performance remarquable, que ce soit devant son but ou avec son jeu au pied impeccable.

La Suisse a craqué dans la minute suivante c’est vrai, quand Rolfö, encore elle, a pris de vitesse l’arrière-garde suisse et marqué au premier poteau. Mais les joueuses au maillot à croix blanche avaient des ressources insoupçonnées, compte tenu des circonstances exceptionnelles.

Bachmann, intenable comme à son habitude, a trouvé la lucarne du but suédois et remis sa formation à hauteur deux minutes plus tard. Et dire que l’histoire aurait pu être encore plus belle… À la 73e minute, Ana-Maria Crnogorčević a mis à contribution la portière suédoise d’une frappe de loin et, sur le corner qui a suivi, une tête de Coumba Sow a été stoppée à quelques centimètres de la ligne de but.

Dimanche décisif

Une jolie frappe de Hanna Bennison (79e) a mis fin aux espoirs des Suissesses dans cette partie, mais pas dans le tournoi. Car cette défaite ne change finalement pas grand-chose pour les Helvètes, qui devront de toute façon se sublimer dimanche, toujours à Sheffield, contre les tenantes du titre néerlandaises cette fois. Et comme le sort n’est pas avare en coups durs, il faudra peut-être faire sans Ramona Bachmann, sortie sur blessure. Il y a des semaines, comme ça…

Suède - Suisse 2-1 (0-0)

Bramall Lane, Sheffield. 12’914 spectateurs.

Arbitres: Huerta De Aza (Esp), Porras Ayuso (Esp)/Di Monte (Ita).

Buts: 53e Rolfö 1-0. 55e Bachmann 1-1. 79e Bennison 2-1.

Suède: Lindahl; Glas, Ilestedt, Björn, Eriksson; Angeldal (68e Bennison), Asllani, Seger; Rolfö, Blackstenius (78e Blomqvist), Hurtig (68e Rytting Kaneryd).

Suisse: Thalmann; Maritz, Calligaris, Bühler, Aigbogun (59e Rinast); Reuteler (59e Riesen), Wälti, Maendly (68e Mauron); Crnogorcevic, Sow, Reuteler; Bachmann (72e Humm).

Note: 9e, un penalty en faveur de la Suisse est annulé par la VAR. 88e, un but de Blomqvist est annulé par la VAR (hors-jeu).

Ton opinion

27 commentaires