Presse européenne: «La Suisse a sauvé la concordance»

Actualisé

Presse européenne«La Suisse a sauvé la concordance»

Avec l'élection mercredi d'Ueli Maurer au Conseil fédéral, la Suisse a sauvé son système politique, analyse jeudi la presse européenne. Elle se montre toutefois divisée sur le futur rôle du nouveau conseiller fédéral.

La Suisse «est passée à deux doigts d'un tremblement de terre politique», écrit le quotidien allemand Badische Zeitung. «Tout autre scénario que l'élection d'Ueli Maurer comme ministre de la défense aurait mis le gouvernement dans l'incapacité d'agir», affirme-t-il.

Plusieurs médias reviennent de leur côté sur le résultat serré de l'élection. Selon Die Presse en Autriche, la Suisse «a sauvé son système politique» et Christoph Blocher «est désormais définitivement éloigné de la politique fédérale».

Retour à la concordance

«La droite anti-européenne revient au gouvernement mais perd son leader», titre le quotidien italien Il sole/24 Ore sur son site internet.

Christoph Blocher ne sera certes pas tout à fait sans influence à l'avenir, prévoit pour sa part la Süddeutsche Zeitung: «en tant que beau parleur, il va continuer à récolter de nombreux applaudissements». «Mais il n'incarne plus le pouvoir au sein de l'UDC», souligne le quotidien.

Pour la Wiener Zeitung il est clair que «la carrière politique de Christoph Blocher, l'ancien homme fort du parti, a pris fin avec l'élection de M. Maurer». Cette décision est «un retour à la concordance», titre le journal.

Cet avis n'est pas partagé par tous: «Si ce n'est pas Christoph Blocher, c'est donc son frère», titre par exemple le quotidien belge Le Soir.

(ats)

Ton opinion