Biodiversité: La Suisse accusée de ne pas faire son travail pour la nature
Actualisé

BiodiversitéLa Suisse accusée de ne pas faire son travail pour la nature

Le WWF et l'organisation de protection des oiseaux ASPO/Birdlife ont déposé une nouvelle plainte contre la Suisse auprès du Conseil de l'Europe à Strasbourg (F).

Ils lui reprochent de ne pas remplir ses obligations en matière de conservation de la biodiversité.

La Convention de Berne en la matière, adoptée il y a 30 ans et ratifiée par 47 Etats, n'est pas appliquée de manière cohérente en Suisse, ont indiqué mercredi les deux organisations. Tandis que nos voisins s'engagent depuis longtemps en faveur de la biodiversité, notre pays peine à assumer ses responsabilités, dénoncent-elles.

Concrètement, les plaignants reprochent à la Confédération de n'avoir toujours pas déclaré pour le réseau Emeraude les zones d'intérêt international, particulièrement dignes d'être protégées.

Les deux organisations avaient déjà déposé une plainte contre la Suisse en mars 2008. Celle-ci a été suspendue parce que la Confédération avait promis de désigner ses sites au plus tard à l'automne 2008, a indiqué Kurt Eichenberger, responsable de projet au WWF, interrogé par l'ATS. Mais aujourd'hui encore, rien n'a changé, observe-t-il.

C'est pourquoi les deux organisations environnementales ont réitéré leur plainte à Strasbourg. Selon M. Eichenberger, la moitié des quelque 40 000 espèces que compte la Suisse sont en danger.

(ats)

Ton opinion