Paris : La Suisse au Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel
Publié

Paris La Suisse au Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

Pour la première fois, la Suisse siégera parmi les 24 Etats du comité au sein de l’UNESCO. Elle compte mettre l’accent sur la défense du patrimoine culturel immatériel en situation d’urgence, indique l’OFC.

Le Comité intergouvernemental définit des stratégies en faveur de la sauvegarde et de la promotion du patrimoine vivant.

Le Comité intergouvernemental définit des stratégies en faveur de la sauvegarde et de la promotion du patrimoine vivant.

KEYSTONE

La Suisse a été élue jeudi au Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Elle siégera pour la première fois au sein de ce Comité composé de 24 Etats durant une période de 4 ans.

Promotion du patrimoine vivant

L’élection a eu lieu à Paris lors de l’Assemblée générale des 178 Etats parties à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, indique l’Office fédéral de la culture (OFC) jeudi dans un communiqué.

La Suisse souhaite coopérer activement à la promotion du patrimoine vivant. «Elle compte mettre un accent particulier sur le patrimoine culturel immatériel en situation d’urgence, notamment en relation avec la stratégie adoptée par le Conseil fédéral en 2019 en matière de protection du patrimoine culturel en danger», détaille l’OFC.

Le Comité intergouvernemental définit des stratégies en faveur de la sauvegarde et de la promotion du patrimoine vivant. Il est responsable de la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Il décide des inscriptions sur les listes internationales du patrimoine culturel immatériel.

(ATS/NXP)

Ton opinion