Publié

Las VegasLes technologies suisses qui cartonnent au CES

Une poignée de porte autodésinfectante, un tout nouveau clavier pour smartphone ou une solution pour ne pas égarer ses lunettes. Voici quelques-unes des inventions présentées par des start-ups suisses au grand salon mondial de la tech.

par
Janine Gloor/man
Le système de Cleanmotion désinfecte automatiquement les poignées de porte après chaque utilisation.

Le système de Cleanmotion désinfecte automatiquement les poignées de porte après chaque utilisation.

Cleanmotion

Pour la 3e année consécutive, la Suisse est représentée au Consumer Electronics Show (CES), plus grand salon de l’électronique grand public, qui se déroule cette année de manière entièrement virtuelle en raison de la pandémie. Pour y trouver des investissements et des partenariats, 23 start-ups suisses y présentent jusqu’au 14 janvier leurs inventions, dont voici quelques produits:

Désinfection automatique de la poignée de porte

Alex Horvarth, cofondateur de la start-up vaudoise Cleanmotion, a toujours redouté les poignées de portes des bâtiments publics. Bien avant la crise sanitaire liée au coronavirus, il a eu l’idée d’une poignée de porte qui se désinfecte automatiquement. C’est le produit que cette jeune pousse issue de l’EPFL présente au CES. Grâce à un mécanisme intégré, le système distribue du désinfectant via un anneau magnétique qui effectue un mouvement de va-et-vient après chaque utilisation. Il s’agit d’un agent à base d’alcool, capable d’éliminer 99% des virus et bactéries, qui s’évapore au bout de dix secondes, explique-t-il. «Contrairement aux poignées de porte qui sont désinfectées avec un spray, notre poignée est désinfectée de manière uniforme de tous les côtés», indique Alex Horvath à 20 minutes.

Le traceur de lunettes

La start-up Foxsmart a mis au point un traceur Bluetooth si petit et léger qu’il peut se fixer sur la branche d’une paire de lunettes. Au lieu de les chercher aveuglément dans l’appartement, il suffit d’une commande sur l’app pour déclencher un signal d’alarme ou une vibration sur le traceur. «Dans un appartement normal ou une maison individuelle, la portée est de 10 mètres», nous explique Peter Weisz, patron de Foxsmart. Cela fonctionne aussi pour les personnes qui oublient leurs lunettes au café: la position de la dernière connexion existante peut être affichée via l’application. De plus, grâce à un adaptateur, le petit traceur peut aussi être fixé à d’autres objets, comme un porte-clés.

Nouveau clavier pour smartphone

Les fondateurs de l’entreprise bâloise Typewise, David Eberle et Janis Berneker, ont développé une nouvelle application de clavier alternatif pour smartphone. Les touches sont hexagonales, deux barres d’espacement sont placées au milieu du clavier et les touches Shift et Delete ont été supprimées. «En raison de leur forme hexagonale, les touches de Typewise sont 70% plus grosses sans occuper plus de place sur le clavier» raconte David Eberle. De cette façon, les fautes de frappe sont fortement réduites. Avec les différents gestes de glissement, qui remplacent la suppression, par exemple, la saisie est plus rapide. Via une mise à jour, Typewise, qui est multilingue, propose aussi l’autocorrection en apprenant au fur et à mesure des habitudes de l’utilisateur.

Meilleure élimination du bruit

La start-up Avatronics veut s’assurer que la technologie de réduction des bruits fonctionne aussi pour les sessions en ligne et qu’elle filtre les sons indésirables tels que les bruits de frappe au clavier. «Nous pouvons éliminer encore plus de fréquences et de bruit que d’autres technologies», nous assure Jeytan Hezaveh, patron d’Avatronics. «Notre technologie peut supprimer tous les bruits gênants pendant une session en ligne importante». Il explique que sa technologie peut être appliquée à une variété de domaines, de l’électronique grand public aux appareils auditifs en passant par l’industrie automobile.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
25 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Pat etik

14.01.2021 à 10:21

Ouai du n'importe quoi... Tout ça n'amene rien.. et pour les portes, plus besoin de les toucher, il y a des systèmes qui permettent d'ouvrir les portes sans toucher de poignée...

Ouèsava

14.01.2021 à 10:03

Je n'ai pas aimé Typewise sur iPad, je l'ai écrit ici, ça n'a pas été publié. Copinage ? Essayez-le et dites ce que vous en pensez, ça m'intéresse.

Le Lignon GE

14.01.2021 à 08:45

Palabres. Encore des trucs inutiles.