Curling – La Suisse de Peter De Cruz toujours sur courant alternatif
Actualisé

CurlingLa Suisse de Peter De Cruz toujours sur courant alternatif

Le CC Genève n’est pas intouchable en ce début de Championnat d’Europe. Son lundi a été marqué par une claque concédée contre la Suède (7-2) puis une réaction à suspense contre l’Italie (5-4).

par
Sport-Center
Peter De Cruz.

Peter De Cruz.

freshfocus

Le bras de Benoît Schwarz n’a pas tremblé. Ouf! Le Genevois a eu la lourde tâche de gérer la dernière pierre du match face à l’Italie. Cette même Italie qui venait de combler un retard de deux points pour souffler dans la nuque d’une équipe de Suisse loin de se montrer intraitable pour l’heure aux Européens de Lillehammer. Le coup à réussir était basique à ce niveau, mais une hésitation aurait aussitôt donné la victoire aux Transalpins. Et largement compromis les chances du CC Genève de sortir du Round Robin. Par chance, donc, Benoît Schwarz a parfaitement négocié sa pierre, donnant un peu de couleur au début de tournoi de son équipe (victoire finale 5-4).

Plus tôt dans la journée, il y avait eu une grosse déconvenue contre la Suède (7-2). Les Scandinaves ont fait la différence lors du 6e end en volant deux pierres aux Helvètes. Assommés, ces derniers nont pas pu réagir au marteau. Et les Suisses ont finalement jeté léponge au terme de la 8e manche. Deux victoires, trois défaites: tout reste malgré tout ouvert pour Peter De Cruz et ses partenaires, avant de découdre avec la Finlande et l’Ecosse (invaincue jusqu’ici) mardi.

Même dynamique pour les Suissesses

Battues dimanche soir par lAllemagne, les Suissesses avaient elles parfaitement réagi lundi matin en Norvège. Dans la revanche de la finale des Mondiaux disputés à Calgary en mai, elles ont dominé la Russie 10-6. Le quatuor composé de Silvana Tirinzoni, Alina Pätz, Melanie Barbezat et Esther Neuenschwander a fait la différence lors du 5e end en réalisant un coup de 4. Les Russes sont parvenues à égaliser lors de la 7e manche, mais ont ensuite craqué dans le sprint final, les championnes du monde volant 2 pierres lors du 10e end.

Une troisième victoire en quatre matches classée sans suite, puisque les Helvètes n’ont pas pu rivaliser avec la Suède en fin d’après-midi. Rapidement menées 5-1, elles n’ont pas eu l’occasion de croire en un retour. Défaite 8-3 au final, à la veille d’une journée qui les verra affronter l’Estonie puis le Danemark

Ton opinion

0 commentaires