Rencontre Merz/Ahmadinejad: La Suisse déplore les propos excessifs de représentants israéliens
Actualisé

Rencontre Merz/AhmadinejadLa Suisse déplore les propos excessifs de représentants israéliens

La Suisse déplore le propos virulents exprimés publiquement par différents représentants israéliens dans le cadre de la présence du président iranien Mahmoud Ahmadinejad à Genève.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a pris note du rappel de l'ambassadeur d'Israël en Suisse pour consultations. Il précise de son côté avoir convoqué la chargée d'affaires israélienne.

Le DFAE souligne qu'il avait informé au préalable les autorités israéliennes de la rencontre entre le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz et le président iranien. Il est de ce fait étonné des propos virulents exprimés publiquement par différents représentants israéliens.

Le DFAE rappelle que la rencontre irano-suisse sest tenue en marge de la conférence dexamen de Durban, organisée à Genève par les Nations Unies et dont la Suisse est l'Etat hôte. La Suisse exerce en Iran le mandat de protection des intérêts des Etats-Unis et entretient de ce fait un dialogue régulier avec les autorités iraniennes. Lentretien du président Merz sinscrit aussi dans ce contexte. La situation des droits de l'homme en Iran a été critiquée lors de la rencontre. Les propos remettant en cause l'holocauste et le droit à l'existence d'Israël ont été clairement condamnés. (ap)

Ton opinion