Réalité virtuelle – La Suisse devient la Mecque du métavers

Publié

Réalité virtuelleLa Suisse devient la Mecque du métavers

Le phénomène passe presque inaperçu: depuis quelques années, d’innombrables entreprises développent dans les villes de Zurich et de Lausanne des technologies pour la prochaine révolution d’Internet: le métavers.

Vue aérienne de l’École polytechnique fédérale de Lausanne.

Vue aérienne de l’École polytechnique fédérale de Lausanne.

Jamani Caillet - EPFL

Le futur de l’humanité devrait s’appeler métavers, cet univers virtuel parallèle où l’on pourra exercer toutes les activités de notre vie quotidienne: travailler, apprendre, voyager… La Suisse joue un rôle central dans la construction de cette prochaine dimension d’Internet, écrit la «SonntagsZeitung». Ces dernières années, un cluster regroupant de nombreuses entreprises spécialisées dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la reconnaissance faciale et vocale s’est développé de façon presque inaperçue autour des Écoles polytechniques fédérales de Zurich et de Lausanne. Ce qui a attiré de nombreux poids lourds internationaux.

Facebook, Microsoft, Apple

Facebook, qui a changé son nom en Meta à la fin de l’année dernière, en est un exemple. La société américaine, qui a racheté il y a environ six ans la start-up Zurich Eye de l’EPFZ, spécialisée dans la vision artificielle, est actuellement à la recherche de nombreux nouveaux collaborateurs. Fin 2022, la start-up devrait compter 350 employés à Zurich. Microsoft exploite également un laboratoire spécialisé dans ce domaine à l’EPFZ. Environ 25 chercheurs et ingénieurs y développent diverses technologies pour le casque de réalité mixte de Microsoft, le «HoloLens».

En 2015, Apple a racheté la start-up de l’EPFL Faceshift, spécialisée dans l’animation faciale 3D. Apple dispose désormais de sa propre équipe de développement à Zurich et recherche actuellement du personnel supplémentaire pour le département «Machine Learning and AI», comme en témoignent les postes annoncés sur le site. Selon certaines rumeurs, Apple travaillerait également sur quelque chose de semblable à un casque.

Une «Metaverse Valley»

Cette concentration fait de Zurich la Mecque des composants du métavers. Le célèbre professeur de l’EPFZ Markus Gross appelle maintenant le pays à profiter de son avantage pour devenir une sorte de «Metaverse Valley». Il demande des investissements ciblés d’au moins 100 millions de francs. «Cela pourrait créer une grande économie complètement nouvelle», dit-il.

(cle)

Ton opinion

53 commentaires