Europe: La Suisse devrait être associée à Schengen dès le 12 décembre
Actualisé

EuropeLa Suisse devrait être associée à Schengen dès le 12 décembre

La Suisse devrait être associée à l'espace européen de sécurité Schengen dès le 12 décembre.

Au terme d'une réunion d'experts de l'Union européenne (UE) vendredi à Bruxelles, Berne juge que plus rien ne s'oppose à son adhésion.

«Du point de vue technique, nous sommes prêts», a affirmé Luzius Mader, vice-directeur de l'Office fédéral de la justice (OFJ). Le Conseil des ministres de l'UE doit encore donner son feu vert lors de sa séance des 27 et 28 novembre, une décision qui requiert l'unanimité.

«Nous n'avons aucune raison de penser qu'il y aura encore des obstacles de nature politique», a ajouté le représentant suisse.

Fin des contrôles systématiques

L'abandon du contrôle systématique des personnes aux frontières suisses est prévu pour le 12 décembre, a indiqué M. Mader. Cette date n'est toutefois valable que pour les frontières terrestres. Le trafic aérien ne sera concerné par la mesure qu'à partir du 29 mars 2009, date du changement des horaires de vols.

Ce calendrier n'a pas été remis en question par les experts européens bien qu'une inspection des aéroports suisses soit encore prévue au mois de février.

«Quelques problèmes»

Le lien entre Schengen et la libre circulation des personnes a été une nouvelle fois abordé lors de la réunion. L'Union européenne a déjà souligné à plusieurs reprises qu'une association à Schengen n'est pas envisageable sans la libre circulation des personnes.

Le peuple suisse se prononcera le 8 février 2009 sur la reconduction de l'accord sur la libre circulation et son extension à la Roumanie et à la Bulgarie. Malgré cette échéance, aucun Etat de l'UE ne s'est prononcé en faveur d'un report de l'association de la Confédération aux accords de Schengen, selon M. Mader.

Pourtant, du côté suisse, personne ne conteste qu'un résultat négatif du vote «poserait quelques problèmes» non seulement pour les Bilatérales I mais aussi pour Schengen, a indiqué M. Mader. (ats)

Ton opinion