Menace terroriste: La Suisse dispose d'un système de sécurité global
Actualisé

Menace terroristeLa Suisse dispose d'un système de sécurité global

La découverte de colis piégés dans deux avions-cargo en provenance du Yémen et à destination des Etats-Unis pose la question des mesures de sécurité en vigueur dans le secteur du fret aérien.

«La Suisse dispose d'un système de sécurité global», a indiqué dimanche le porte-parole de l'OFAC Daniel Göring.

«La Suisse dispose d'un système de sécurité global», a indiqué dimanche le porte-parole de l'OFAC Daniel Göring.

En Suisse, l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) analyse la situation. Quand un tel incident se présente, comme c'est la procédure, la situation est analysée et contrôlée afin d'évaluer si des mesures supplémentaires sont nécessaires.

C'est ce que fait actuellement la Grande-Bretagne, après la découverte vendredi d'un de ces colis piégés, à l'aéroport de Nottingham, dans le centre du pays.

«Nous regardons de près la façon dont le fret est inspecté, nous allons entamer des discussions avec les professionnels du secteur sur le sujet», a indiqué dimanche la ministre de l'Intérieur Theresa May sur la télévision BBC.

Interrogée sur le renforcement de la sécurité du fret, elle s'est refusée à donner des détails, arguant que ce type d'information aiderait les terroristes dans leur tâche. «Manifestement, les terroristes cherchent constamment de nouvelles façons (d'attaquer). C'est une bataille constante que nous devons mener contre les terroristes», a-t-elle souligné.

La Grande-Bretagne, qui avait déjà suspendu en janvier les vols directs du Yémen, a interdit samedi tout passage de fret aérien, y compris en transit, en provenance du Yémen sur son territoire.

(ats)

Ton opinion