Grippe porcine: La Suisse distribuera aussi des vaccins
Actualisé

Grippe porcineLa Suisse distribuera aussi des vaccins

La Suisse et huit autres pays vont donner des vaccins contre le virus de la grippe A/H1N1, a annoncé vendredi l'OMS.

Selon un nouveau bilan, le virus a fait au moins 3486 tués dans le monde, soit 281 décès de plus en une semaine.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué la décision de neuf pays de donner une partie de leurs vaccins à des pays moins développés. «La Suisse soutient une initiative du président (...) Barack Obama», a indiqué de son côté l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans un communiqué diffusé vendredi.

«Au moment où les besoins suisses auront été estimés, le Conseil fédéral décidera quelle quantité supplémentaire de doses vaccinales déjà achetées par la Suisse sera remise aux pays en voie de développement», a aussi précisé l'OFSP.

Outre la Suisse, les Etats-Unis, l'Australie, le Brésil, la France, l'Italie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège et la Grande- Bretagne ont répondu à l'appel de l'OMS.

Ces pays ont promis de réserver 10 % de leurs stocks. Selon un porte-parole de l'OMS, Gregory Hartl, 85 pays dans le monde n'ont aucun accès à des vaccins contre la grippe A.

Production inférieure

La capacité de production de 94 millions de doses de vaccins par semaine n'est pas suffisante pour couvrir tous les besoins de la population mondiale, a précisé le porte-parole. Selon les indications des fabricants, la production sera «nettement inférieure», a-t-il affirmé.

Il a toutefois confirmé que tous les résultats des essais cliniques ont montré jusqu'ici qu'une seule dose de vaccin suffira, ce qui permettra d'offrir une meilleure couverture. Plusieurs pays, dont la Suisse, ont renoncé à une vaccination obligatoire de la population en faveur d'une vaccination ciblée sur les groupes à risques, la plupart des cas étant bénins.

(ats)

Ton opinion